Toyota_Safety_Sense


Tout au long de son histoire, la sécurité a été l’une des priorités de Toyota/Lexus. Toyota/Lexus innove et améliore constamment les technologies qui aident les conducteurs à utiliser leur véhicule, tout en contribuant à réduire ou à atténuer les accidents graves.

En 2020, le Système de sécurité Lexus+MC et Toyota Safety SenseMC recevront de nouvelles capacités en s’appuyant sur la longue histoire de l’entreprise en matière de technologies avancées de sécurité et d’aide à la conduite.

Pour marquer le lancement de ces dernières avancées en matière d’innovation, revenons sur certaines des grandes étapes marquantes du développement des technologies et des fonctionnalités de sécurité de Toyota et Lexus.

Années 1960 : les ceintures de sécurité

1960s Seatbelt


Toyota a installé sa première ceinture de sécurité en 1963 dans la Publica décapotable.

Après leur introduction, les ceintures de sécurité ont continué à s’améliorer, pour devenir plus sécuritaires et plus confortables. La technologie des ceintures de sécurité ne cesse d’évoluer. Par exemple, l’introduction des ceintures à trois points a été une étape importante.

Années 1970 : les freins antiblocage

1970s Antilock brakes

Les premiers freins antiblocage ont été conçus pour l’industrie aéronautique. Les ingénieurs se sont rapidement aperçus que cette technologie, qui empêche le patinage des roues, est également bénéfique pour les véhicules motorisés, tels que les motos et les voitures.

Toyota a installé ses premiers freins antidérapage à commande électronique dans la Toyota Crown en 1971.

Années 1980 : les coussins gonflables

1980s Airbags


Inspiré par les housses de protection gonflables des torpilles de la marine, le premier modèle de coussin gonflable pour automobile a été breveté par John Hetrick en 1953. Le développement commercial pour les véhicules de tourisme a cependant été lent, car le déploiement des premiers coussins gonflables dans les années 1960 était souvent dangereux pour les enfants et les adultes de petite taille. Aujourd’hui encore, il est recommandé que tous les enfants de moins de 13 ans voyagent sur la banquette arrière, où ils sont plus en sécurité.

La technologie a été testée et améliorée tout au long des années 1970.

Années 1990 : le contrôle de la stabilité du véhicule

1990s Vehicle Stability Control VSC


Une voiture qui part brusquement en dérapage dans un virage peut être dangereuse. Selon une étude de la National Highway Traffic Safety Administration américaine, environ un tiers des accidents mortels auraient pu être évités grâce à l’utilisation de la technologie de contrôle de la stabilité du véhicule.

Tout au long des années 1990, de nombreux progrès ont été réalisés dans le domaine de la technologie de la sécurité automobile, notamment l’assistance au freinage, le régulateur de vitesse à radar et le contrôle de la stabilité – qui aide à éliminer le risque de dérapage latéral en virage ou en cas de coup de volant brusque. La technologie de contrôle de la stabilité a été inaugurée sur la Toyota Crown Majesta 1995.

Années 2000 : le Système de sécurité Star

2000s Star Safety System

Tout au long des années 2000, Toyota a continué à innover dans le domaine de la sécurité automobile, avec le lancement du Système de sécurité Star, un ensemble de 6 technologies de sécurité active conçues pour assurer la protection du conducteur. Cette suite de technologies, qui comprend le système de contrôle de la stabilité du véhicule, les freins antiblocage, l’assistance au freinage, la technologie d’arrêt intelligent, le répartiteur électronique de force de freinage et le régulateur de traction, fait partie de l’équipement de série de la plupart des Toyota depuis les années 2010.

2004 : la gestion intégrée de la dynamique du véhicule

2004 Vehicle Dynamics Integrated Management

Parce que Toyota estime qu’un conducteur doit se sentir en sécurité au volant, ses systèmes de sécurité agissent de manière transparente pour aider les gens à garder la maîtrise de leur véhicule.

Toyota a ajouté la gestion intégrée de la dynamique du véhicule à la Crown Majesta en 2004, et aux Lexus GS et IS en 2005. En surveillant constamment la conduite et l’état du véhicule, cette technologie novatrice utilise un contrôle intégré pour aider à stabiliser le véhicule avant que certaines limites de performance ne soient dépassées.

Années 2010 : l’alerte de sortie de voie et l’assistance garde-voie

2010s Lane Keep Assist Lane Departure Warning


Le système d’alerte de sortie de voie est conçu pour aider les conducteurs à rester dans leur voie et à prévenir les accidents comme les accrochages latéraux et les capotages.

Le premier système de surveillance et d’alerte de sortie de voie a été inauguré au Japon sur la Crown Majesta en 2004. On l’a appelé le système d’assistance garde-voie. En 2015, l’assistance à la direction a été ajoutée. Ce système aide aussi le conducteur à maintenir le véhicule dans sa voie en augmentant légèrement le couple de direction pour aider le conducteur à garder le cap.

2016 à aujourd’hui, et pour l’avenir :

Toyota_Safety_Sense


En 2016, Toyota a annoncé son intention d’équiper ses véhicules du TSS/LSS, qui inclut le freinage d’urgence automatique. Toyota avait promis d’installer cette technologie de série sur tous ses véhicules d’ici 2017.

L’impact global de ces avancées a une grande portée. À ce jour, au Canada seulement et en seulement 5 ans, Toyota a vendu plus de 620 000 véhicules équipés du système d’aide à la conduite Toyota Safety Sense ou du Système de sécurité Lexus+ dans le cadre de ses efforts soutenus pour étendre la disponibilité de ses technologies de sécurité. À la suite de cette expansion, environ 90 % des véhicules Toyota actuellement produits pour le marché canadien sont équipés du système précollision. Quant à Lexus, tous ses véhicules à partir de l’année-modèle 2020 sont équipés de cette technologie.

Ce qui nous amène à aujourd’hui. Toyota Canada offre de série Toyota Safety Sense sur 18 véhicules pour l’année-modèle 2020, à l’exception de la 86, la Supra, la Yaris et la Yaris Hatchback. La Yaris et la Yaris Hatchback sont équipées d’un système précollision à basse vitesse. La Supra dispose quant à elle de son propre système précollision à haute vitesse.

Le Système de sécurité Lexus+ équipe de série tous les modèles de la gamme Lexus 2020.

Les progrès dans le domaine de la sécurité automobile sont constants et Toyota est à la fine pointe du développement de technologies de sécurité toujours plus performantes, comme en atteste le nombre record de brevets que nous avons déposés aux États-Unis. La gamme de nouvelles options ne cesse de s’élargir, et nous utilisons la force du kaizen, ou l’amélioration continue, pour perfectionner les systèmes existants. Chaque nouvelle idée améliore le confort et la sécurité pour tous les usagers de la route.