WRC_2021_Rd.12_502

 

TORONTO (Ontario), le 22 novembre 2021 – L’équipe TOYOTA GAZOO Racing a réalisé un magnifique doublé au Rallye de Monza, l’équipage Ogier/Ingrassia sur la Yaris WRC l’emportant devant leurs coéquipiers Evans/Martin.

Les deux équipages, qui étaient en concurrence pour le titre mondial, se sont livrés à une bataille épique pour la victoire tout au long du week-end, s’échangeant la tête de la course à six reprises. A l’aube de la dernière journée du rallye, ils n’étaient séparés que par une demi-seconde. Un léger décrochage d'Evans dans l'avant-dernière spéciale a finalement fait pencher la victoire du côté d'Ogier, qui savait par ailleurs qu'un podium suffirait à lui assurer son 8e titre mondial*.

Il s’agit de la cinquième victoire de la saison pour Ogier et Ingrassia après celles de Monte-Carlo, de Croatie, de Sardaigne et du Kenya. C’est leur 54e et dernière victoire ensemble en WRC : l’an prochain, Ogier disputera un programme partiel avec TOYOTA GAZOO Racing tandis qu'Ingrassia quittera son baquet de copilote après une carrière exceptionnelle.

Evans et Martin permettent à Toyota de réaliser son cinquième doublé de la saison et terminent deuxième du championnat pour la deuxième année consécutive après des victoires au Portugal et en Finlande.

Aux côtés de leurs coéquipiers, Kalle Rovanperä et son copilote Jonne Halttunen ont joué un rôle clé dans le succès de Toyota au championnat des constructeurs après avoir remporté cette année leurs premières victoires en carrière en Estonie et en Grèce. Lors cette dernière manche, ils ont fait preuve d’un esprit d’équipe exemplaire en assurant une neuvième place pour sécuriser le titre constructeurs.

C'est la cinquième fois que Toyota remporte le championnat des constructeurs* – ce qui en fait la troisième marque la plus titrée de l’histoire de la discipline – et la deuxième depuis son retour en rallye en 2017 avec la Yaris WRC. Il s'agit de la 26e et dernière victoire de cette voiture alors que l’ère des World Rally Cars se termine pour laisser la place en 2022 aux voitures hybrides Rally1.

Le pilote du TGR WRC Challenge Program, Takamoto Katsuta, a terminé septième au classement général du Rallye de Monza avec son copilote Aaron Johnston, surmontant une touchette dans l'avant-dernière spéciale pour signer le deuxième temps de la Power Stage de fin de rallye après un superbe travail des mécaniciens de l'équipe qui ont réparé sa voiture en seulement 15 minutes.

*Résultats sous réserve de publication officielle par la FIA.

Déclarations :

Akio Toyoda (fondateur de l'équipe)

« Tout au long de la saison, il y a toujours eu au moins un de nos équipages sur le podium, y compris Takamoto. Grâce à eux, j'ai pu suivre tous ces rallyes avec bonheur en espérant qu’un de nos équipages gagnerait. Puis dans cette ultime épreuve, Seb et Julien, qui visaient leur huitième titre, et Elfyn et Scott, qui avaient encore une chance de remporter leur premier, se sont livrés à un duel jusqu'au bout. En tant que grand fan de rallye, je me sentais tellement enthousiaste de les regarder ! "Nos Yaris WRC évoluent dans une situation tellement excitante au plus haut niveau de compétition..." C'était comme un rêve pour nous chez Toyota. Je tiens à remercier du fond du cœur les deux équipages de nous avoir fait vivre cela.

Seb et Julien, félicitations ! Je vous respecte vraiment pour avoir piloté au maximum jusqu'à la fin. Obtenir huit titres est un record exceptionnel, et nous sommes tous fiers que deux d’entre eux aient été décrochés avec Toyota. Merci beaucoup. Sécuriser le titre des constructeurs tout en faisant en sorte que Seb et Elfyn se battent librement : tous les membres de l'équipe ont affronté cette ultime épreuve pour atteindre ces deux objectifs. Le pilotage de Kalle tout au long du rallye l'a bien montré. Kalle, Jonne, merci beaucoup pour ce que vous avez fait pour l'équipe.

C'est grâce à Jari-Matti que l'équipe a pu obtenir ces succès. Jari-Matti, lui-même ancien pilote, est un leader qui fait toujours passer les pilotes en premier. Je pense que tous les pilotes ont pu terminer la saison avec le sourire car toutes les décisions ont été prises en prenant en compte leur point. Jari-Matti déteste perdre. Autant que moi, ou peut-être plus que moi. Je pense que ses jugements basés sur cet état d'esprit de « détestation de l’échec » ont rendu l'équipe très forte.

Il y a une autre façon dont Jari-Matti m'a surpris. C'était sa communication approfondie avec les membres de l'équipe. À travers une vidéo prise par l'équipe, je l'ai vu saluer chaque membre tôt le matin au parc d'assistance. Si les 200 membres de l’équipe, venant de Finlande, d'Estonie, d'Allemagne et du Japon, étaient étroitement unis, c’est grâce à lui. Je l'apprécie vraiment d'avoir créé cette « équipe tournée vers les pilotes » et cette « équipe familiale mais professionnelle » que nous voulions.

Cette équipe n'a cessé d’améliorer la Yaris WRC depuis 2017. Ce que j'ai demandé lors du premier rallye en 2017, c'était de faire de la Yaris WRC la voiture plus forte à la fin de la saison. La Yaris WRC a couru 59 épreuves au cours de ces cinq années, et nous avons beaucoup appris des rallyes que nous avons gagnés et perdus. L'équipe a fait de la dernière Yaris WRC la plus forte de tous les temps. Je suis vraiment content de cela.

Compte tenu de la toute nouvelle réglementation de l’an prochain, notre voiture sera totalement nouvelle et son développement bat son plein. L'équipe travaille beaucoup et je suis reconnaissant à tous ceux qui la soutiennent ainsi qu'à leurs familles. Nous allons préparer une Yaris toujours plus forte et rendre nos fans encore plus enthousiastes à partir de la saison prochaine. J'espère qu’ils attendent avec impatience notre nouvelle voiture et nos nouveaux défis, et j'apprécie leur soutien continu au TGR WRT. »

Jari-Matti Latvala (Directeur de l'équipe)

« Nous avons travaillé si dur pour remporter à la fois le championnat des constructeurs et ceux des pilotes et des copilotes. Je suis très reconnaissant envers l'équipe : nous avons une équipe tellement fantastique avec des gens formidables et les meilleurs pilotes du championnat. Je suis vraiment fier d’eux. Ce que Seb et Julien ont accompli dans leur carrière est incroyable. Elfyn et Scott ont incroyablement bien réussi à mener une bataille passionnante, et un grand merci à Kalle et Jonne pour le rôle qu'ils ont également joué. En 2018, j'ai remporté le titre des constructeurs en tant que pilote, et le refaire maintenant en tant que directeur d'équipe est un moment exceptionnel. C'est aussi une excellente façon de terminer cette ère avec ces voitures, et avoir remporté neuf rallyes cette année est incroyable. »

Sébastien Ogier (Pilote voiture 1)

« C’est tellement difficile de décrire ce genre d’émotions. D'une manière ou d'une autre, vous vous sentez vidé parce que cela a été une saison tellement épuisante comme toujours, où vous devez mettre tellement de vous-même pour gagner le championnat. Mais nous le faisons pour des moments comme celui-ci. Un grand merci à tous les membres de l'équipe : sans eux nous ne sommes rien et aujourd'hui nous sommes tous champions du monde, alors célébrons cela. C'est assez remarquable ce que Toyota a accompli, et l'équipe le mérite parce qu'elle y a consacré beaucoup d'efforts. L'émotion est encore plus forte sachant que c'est la fin de mon parcours avec Julien. Nous n'aurions jamais pu rêver d'une meilleure façon d'y mettre un terme. Nous savions que nous avions encore beaucoup à faire ce week-end et que ce n'était pas terminé. Nous n'avions pas à battre Elfyn, mais nous ne pouvions pas nous permettre de nous détendre et de perdre des positions, l’emporter finalement est tout simplement parfait. »

Elfyn Evans (Pilote voiture 33)

"Bien sûr, ce sont des sentiments mitigés pour nous aujourd'hui. Naturellement, vous en voulez toujours plus. Nous savions que le titre des pilotes serait difficile à conquérir mais nous voulions essayer de gagner le rallye. Au final, nous n'avons pas tout réussi mais félicitations à Seb et Julien pour ce nouveau titre fantastique et aussi pour leur carrière exceptionnelle tous les deux ensembles. Je tiens à remercier tous les membres de l'équipe, ils ont travaillé si dur, nous ont donné un matériel fantastique mais aussi une atmosphère de travail exceptionnelle. C'est aussi une très belle façon de dire adieu à la Toyota Yaris WRC, ce fut un plaisir de la piloter. »

Kalle Rovanperä (Pilote voiture 69)

« C'est vraiment une bonne sensation de contribuer à aider l'équipe à remporter le championnat des constructeurs. Ce fut une très belle saison pour nous, et obtenir le titre des constructeurs nous fait également du bien car nous avons pu apporter de bons points dans de nombreux rallyes. C'est une grande réussite pour l'équipe et c'est vraiment agréable d'en faire partie. Ce n'était pas si facile de faire le travail que nous avons fait ce week-end, mais c'était important que nous le fassions. L'équipe a travaillé très dur, alors un grand bravo et merci à eux. Ce fut une excellente année avec une voiture incroyable et je pense que nous avons vraiment montré à quel point notre équipe est forte. »

CLASSEMENT FINAL PROVISOIRE, RALLYE DE MONZA

1 Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (Toyota Yaris WRC) 2h39m08.6s

2 Elfyn Evans/Scott Martin (Toyota Yaris WRC) +7.3s

3 Dani Sordo/Cándido Carrera (Hyundai i20 Coupe WRC) +21.3s

4 Thierry Neuville/Martijn Wydaeghe (Hyundai i20 Coupe WRC) +32.0s

5 Oliver Solberg/Elliott Edmondson (Hyundai i20 Coupe WRC) +1m32.0s

6 Teemu Suninen/Mikko Markkula (Hyundai i20 Coupe WRC) +2m22.6s

7 Takamoto Katsuta/Aaron Johnston (Toyota Yaris WRC) +2m34.5s

8 Gus Greensmith/Jonas Andersson (Ford Fiesta WRC) +2m50.2s

9 Kalle Rovanperä/Jonne Halttunen (Toyota Yaris WRC) +4m49.6s

10 Andrea Crugnola/Pietro Ometto (Hyundai i20 N Rally2) +9m06.9s

(Résultats à 15h30 dimanche, pour les derniers résultats visitez www.wrc.com)

À propos de Toyota Canada Inc.

Toyota Canada Inc. (TCI) est le distributeur canadien exclusif des véhicules Toyota et Lexus. Toyota a vendu plus de 5 millions de véhicules au pays, par l’entremise d’un réseau de 287 concessionnaires Toyota et Lexus. Toyota s’engage à fournir aux automobilistes canadiens des véhicules réputés pour leur sécurité, leur qualité, leur durabilité et leur fiabilité, et à leur offrir un service de qualité. Le siège social de TCI est situé à Toronto et l’entreprise a aussi des bureaux régionaux à Vancouver, Calgary, Montréal et Halifax, et des centres de distribution des pièces à Toronto et Vancouver. Toyota exploite deux usines de production au Canada. Ces usines ont déjà produit plus de 8 millions de véhicules, parmi lesquels des modèles très appréciés des consommateurs canadiens, comme le Toyota RAV4, le Toyota RAV4 hybride, et les Lexus RX 350 et RX 450h hybride. À la suite des récents investissements injectés par Toyota dans ses installations de l’Ontario, la production des très populaires modèles Toyota RAV4 et RAV4 hybride va s’intensifier.

###