wec-2021-rd1-093

 

TORONTO, ONTARIO – 3 mai 2021 –TOYOTA GAZOO Racing a remporté la première épreuve de l’ère Hypercar (hyper voitures) du Championnat du Monde d'Endurance FIA (WEC)avec une victoire historique aux Total 6 Heures de Spa-Francorchamps après un début passionnant de la saison 2021 en Belgique.

Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley sont entrés dans l’Histoire en s’imposant avec leur GR010 HYBRID n°8 après une course incertaine jusqu’au bout, devançant l'Alpine n°36 et leurs propres coéquipiers dans la voiture n°7.

Le résultat d’hier marque la cinquième victoire consécutive de TOYOTA GAZOO Racing en Belgique alors que l’équipe vise cette année son troisième titre de Championne du Monde.

Dans une course émaillée d'incidents, les hyper voitures se sont livrées une lutte sans répit dès le départ. Partie de la pole position, la GR010 HYBRID n°7 pilotée par Mike Conway a mené le peloton des 31 voitures dans les premiers tours, suivie de près par la GR010 HYBRID n°8 de Sébastien Buemi et par l’Alpine n°36.

Avec les premiers passages aux stands, la course a connu son premier rebondissement. La GR010 HYBRID n°7 de Mike Conway a perdu du temps pour repartir après son arrêt. Un tour plus tard, c’est à la GR010 HYBRID n°8 de Sébastien Buemi de gagner les stands. Hélas, la buse de carburant fut retirée de la n°8 avant que le temps de ravitaillement minimum de 35 secondes ne se soit écoulé, enfreignant ainsi la nouvelle réglementation et entraînant une pénalité de 30 secondes.

Un nouvel arrêt de la Toyota GR010 HYBRID n°7 prolongé pour une recharge de fluide permit à l'Alpine n°36 de prendre la tête. A mi-course, elle était talonnée par José Maria Lopez dans la GR010 HYBRID n°7, suivi à bonne distance par Brendon Hartley dans la n°8.

Cette intense et passionnante bataille d'hyper voitures a été ensuite perturbée par plusieurs accidents. Un contact entre José et une voiture de la catégorie GT a endommagé légèrement la carrosserie avant de la GR010 HYBRID n°7. Puis, à un peu moins de deux heures de la fin, cette même voiture a dérapé et s'est coincée dans le gravier. Il a fallu l’intervention d’un véhicule d’assistance pour l’aider à reprendre la piste et récupérer la troisième place.

Il revenait alors à Kazuki Nakajima dans la GR010 HYBRID n°8 de mettre la pression sur l'Alpine n°36 pour conquérir la tête de la course. La n°7 subissait elle une nouvelle mésaventure avec une pénalité infligée suite au contact avec la voiture de la catégorie GT.

Après les derniers arrêts aux stands, Sébastien Buemi prit la tête avec la GR010 HYBRID n°8 avec une petite avance d’environ une minute sur l’Alpine, et réussit à conserver cette première place jusqu’à la fin. De son côté, Kamui Kobayashi amenait la GR010 HYBRID n°7 à la troisième place, à un tour des vainqueurs.

Après cette magnifique bataille inaugurale, les concurrents ont rendez-vous le 13 juin au Portugal pour la première édition des 8 Heures de Portimao.

AkioToyoda, Fondateur de l’équipe :

« Cette année, le Championnat du Monde d'Endurance de la FIA a introduit la catégorie Hypercar, qui est étroitement liée aux sportives haut de gamme de route. Pour concourir dans cette catégorie, TOYOTA GAZOO Racing a présenté une toute nouvelle voiture de course, la GR010 HYBRID.

Lors de la séance de qualification, qui s'est déroulée sur un seul tour, Kamui Kobayashi a démontré la rapidité de cette voiture avec un tour étonnant qui lui a permis de décrocher la pole position. A l’issue de la course, Kamui, Mike et José terminent à la troisième place sur la voiture n°7 après de nombreux rebondissements, tandis que Sébastien, Kazuki et Brendon, au volant de la n°8, ont démontré les qualités de la GR010 HYBRID en remportant la victoire après six heures passionnantes.

Il s’agissait de la toute première course avec cette nouvelle voiture, personne ne savait ce qui allait se passer. Je voudrais vraiment remercier les six pilotes et les membres de l’équipe d’avoir démontré la vitesse et le potentiel de la GR010 HYBRID.

Nous devons continuer à progresser en matière de fiabilité et de sécurité, et aller chercher toujours plus de performance. Nous devrons continuellement nous améliorer sur ces points en vue de la suite de la saison et des 24 Heures du Mans.

J'aimerais que tous les membres de l'équipe continuent cette façon de concevoir des voitures qui peuvent rouler sur toutes les routes. Je voudrais que nos clients bénéficient de la technologie qui a été développée et perfectionnée sur cette voiture.

Merci à tous nos fans pour votre soutien et vos encouragements lors de la première manche du WEC 2021. J'espère que vous suivrez notre cheminement pour créer des voitures toujours meilleures avec TOYOTA GAZOO Racing. Merci beaucoup. »

HisatakeMurata, Président de l'équipe :

« Quel début animé dans cette nouvelle ère pour notre équipe ! Nous avons fait face à plusieurs difficultés mais grâce à un gros effort des mécaniciens, ingénieurs et pilotes, nous voici sur le podium de ce nouveau chapitre de l'endurance. C’est un bon début pour notre nouvelle génération de technologie Racing Hybrid, mais nous devons continuer à apprendre et à progresser avec notre GR010 HYBRID. La semaine à Spa n’a pas été simple, mais cela a mis en évidence des points à améliorer. Nous allons donc travailler dur pour avant la prochaine course, et surtout avant Le Mans. »

Mike Conway (GR010 HYBRID n°7) :

« C'est difficile de se satisfaire de ce résultat aujourd'hui car nous avions l'air plutôt solides à mi-course. Malheureusement, plusieurs évènements nous ont mis hors de combat. Le drive-through aurait peut-être pu être surmonté, mais lorsque nous avons perdu un tour à cause de l'incident avec Kamui, nous savions qu'un podium était le mieux que nous pouvions atteindre désormais. C’est décevant car nous voulions débuter le championnat par une victoire. Félicitations à la voiture n°8 pour ses bonnes performances et bravo à l’équipe pour sa victoire lors des débuts de la GR010 HYBRID. »

Kamui Kobayashi (GR010 HYBRID n°7) :

« Ce fut une course difficile pour notre voiture, malgré un départ prometteur. Lors de mon incident, j'ai bloqué les pneus mais j'ai réussi à ne rien heurter. Malheureusement, je n'ai pas pu faire marche arrière car je me suis retrouvé coincé dans le gravier et j'ai donc dû attendre que la voiture d’assistance me remette sur la bonne voie. C'était dommage car nous avions le bon rythme et étions bien placés pour gagner. Nous avons eu quelques problèmes aujourd'hui et il est clair que nous devons continuer d’apprendre comment tirer le meilleur parti de la GR010 HYBRID. Il semble que nous ayons la performance, mais nous devons nous améliorer dans certains domaines. »

José María López (GR010 HYBRID n°7) :

« Tout d'abord, je suis vraiment content pour l'équipe. Après des hauts et des bas cette semaine, y compris en course, il était important que nous commencions la saison avec deux voitures sur le podium et une victoire pour TOYOTA GAZOO Racing. Bravo à la voiture n°8 qui a fait un excellent travail. De notre côté, nous avons senti que nous avions le rythme pour gagner. Nous avons eu quelques problèmes qui ont changé notre course et je regrette le contact que j'ai eu avec la voiture de la catégorie GT. C'était une situation délicate. Il y a donc beaucoup à apprendre d'aujourd'hui. Nous prenons le positif de cette course, c'est-à-dire que nous avions la vitesse pour gagner, et nous continuerons à nous battre. »

Sébastien Buemi (GR010 HYBRID n°8) :

« C'est génial de remporter la première course de l'ère Hypercar. De toute évidence, il y avait beaucoup de pression sur nos épaules. La voiture n°7 avait la pole position et c'est incroyable que nous ayons réussi à remporter la victoire avec la n°8. Je suis vraiment heureux que nous ayons réussi cela. C'était un grand défi et l'équipe a travaillé très dur ces dernières semaines avec de nombreux tests. C'est une victoire bien méritée de la part de tout le monde. Mais nous savons également que nous devons nous améliorer sur de nombreux aspects différents et ce n'est que le début. »

Kazuki Nakajima (GR010 HYBRID n°8) :

« Je suis très fier d'avoir remporté la première course d'Hypercar pour TOYOTA GAZOO Racing. Je pense qu'en tant qu'équipe, nous avons fait du très bon travail en course. Félicitations à tous. La course a été délicate pour nous, nous avons connu des hauts et des bas, mais en tant que pilotes, nous avons fait ce que nous devions faire. Il était si facile de se tromper car le trafic était difficile à gérer et nous avions une forte concurrence d'Alpine, et même de certaines LMP2. Nous n’avions pas de droit à l’erreur, je suis donc heureux d’avoir bien fait notre travail. C’est une grande réussite. »

Brendon Hartley (GR010 HYBRID n°8) :

« C’est une sensation formidable de commencer cette nouvelle ère de l’Hypercar par une victoire. Cela n’a pas été sans difficultés, mais nous avons finalement obtenu le bon résultat. En tant que pilotes, nous n’avons commis aucune erreur et nous avons appris à chaque tour. Nous continuons à améliorer notre compréhension de la GR010 HYBRID, qui est très différente de la voiture précédente, notamment dans la façon dont nous gérons les relais et le trafic. Tout ce que je peux dire, c'est que nous sommes très heureux de cette première victoire. C'était une vraie course, c'était un défi, mais c'était très amusant. »

Classement final des 6 heures de SPA-Francorchamps :

1er

TOYOTA GAZOO Racing n°8

162 tours

2e

Alpine n°36 (Negrao/Lapierre/Vaxivierre)

+1min 7,196secs

3e

TOYOTA GAZOO Racing n°7

+1 tour

4e

United Autosports (Hanson/Scherer/Albuquerque) n°22

+1 tour

5e

JOTA (Gonzalez/Da Costa/Davidson) n°38

+2 tours

6e

JOTA (Gonzalez/Da Costa/Davidson) n°38

+2 tours

 

À propos de Toyota Canada Inc.

Toyota Canada Inc. (TCI) est le distributeur canadien exclusif des véhicules Toyota et Lexus. Toyota a vendu plus de 5 millions de véhicules au pays, par l’entremise d’un réseau de 287 concessionnaires Toyota et Lexus. Toyota s’engage à fournir aux automobilistes canadiens des véhicules réputés pour leur sécurité, leur qualité, leur durabilité et leur fiabilité, et à leur offrir un service de qualité. Le siège social de TCI est situé à Toronto et l’entreprise a aussi des bureaux régionaux à Vancouver, Calgary, Montréal et Halifax, et des centres de distribution des pièces à Toronto et Vancouver. Toyota exploite deux usines de production au Canada. Ces usines ont déjà produit plus de 8 millions de véhicules, parmi lesquels des modèles très appréciés des consommateurs canadiens, comme le Toyota RAV4, le Toyota RAV4 hybride, et les Lexus RX 350 et RX 450h hybride. À la suite des récents investissements injectés par Toyota dans ses installations de l’Ontario, la production des très populaires modèles Toyota RAV4 et RAV4 hybride va s’intensifier.

###