Augmented-Reality-for-Car-Design-Editing-and-Improvement

 

  • Financement de projets visant à explorer les besoins de sécurité de l'écosystème de mobilité en évolution et à analyser la protection des populations vulnérables et à risque sur nos routes

  • Depuis 2011, le Centre de recherche collaborative sur la sécurité de Toyota a reçu 85 millions de dollars US pour mener une recherche collaborative sur les technologies de sécurité afin de contribuer à réduire le nombre de décès et de blessures sur les routes

 

ANN ARBOR (Michigan), le 9 NOVEMBRE 2021 - La quête d'une mobilité sécuritaire nécessite un flux continu d'idées nouvelles et d'innovations de pointe pour aider à réduire le nombre de décès sur la route. Toyota a créé le Centre de recherche collaborative sur la sécurité (CRCS) en 2011 pour faire progresser la sécurité dans l'ensemble de l'industrie grâce à des partenariats ouverts avec des universités, des hôpitaux et d'autres institutions. Aujourd'hui, le centre de recherche pionnier a annoncé les plans de sa prochaine phase de projets de sécurité automobile, soutenus par un engagement de 30 millions de dollars US sur cinq ans.

« L'humain est au cœur de la stratégie de développement technologique de Toyota. C'est pourquoi nous concevons nos nouvelles recherches en matière de sécurité dans l'optique de la « sécurité pour tous » », a déclaré le Dr Danil Prokhorov, directeur du département de la Recherche future (FRD) de Toyota et du CRCS. « Dans ce cadre, nos projets exploreront la diversité des besoins en matière de sécurité et analyseront les options de mobilité sécuritaire qui tiennent compte de différentes applications, caractéristiques physiques et niveaux d'accessibilité pour les personnes et la société. »

Au cours des dix dernières années, le CRCS a reçu 85 millions de dollars US pour améliorer la sécurité des routes pour tous les usagers. Les projets vont de la recherche fondamentale sur les facteurs qui conduisent à la distraction au volant à l'élaboration d'outils et de procédures d'essai liés à l'efficacité des systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS).

Le CRCS a ciblé trois nouvelles pistes de recherche pour guider son travail au cours des cinq prochaines années. Cela permettra de s'assurer que son travail évolue pour répondre aux nouveaux défis d'un écosystème de mobilité en mutation. Les trois voies reliées entre elles tissent les divers horizons interdisciplinaires de l'équipe du CRCS, en mettant l'accent sur l'agilité, la réduction de la durée des projets et la rapidité des résultats. Comme il l'a fait dans le passé, le CRSC continuera à rechercher des partenariats pour résoudre les problèmes de sécurité auxquels sont confrontées les populations à risque et vulnérables.

Nouvelles pistes de recherche du CRSC

  • Centré sur l'humain : aider chacun à comprendre, à bénéficier et à interagir avec les technologies de mobilité d'aujourd'hui et de demain. On peut citer entre autres exemples la formation aux nouvelles technologies et la santé et le bien-être des clients.
  • Assurance de la sécurité : amélioration de la sécurité de fonctionnement des futures technologies de mobilité, en particulier des systèmes de conduite automatisée, par l'étude de l'environnement de la circulation, des conducteurs humains et des risques éventuels pour la sécurité. On peut citer entre autres exemples une meilleure compréhension des interactions entre les usagers de la route ainsi que l'implication des conducteurs dans l'automatisation.
  • Évaluation : renforcer les décisions des clients individuels et des parties prenantes du secteur en cernant des mesures quantitatives de sécurité de la mobilité. On peut citer entre autres exemples les nouvelles mesures de protection contre les collisions et les scénarios d'essai reproductibles pour les nouvelles fonctions d'aide au conducteur et d'automatisation.

Depuis sa création, le CRSC a mené à bien 85 projets de recherche avec plus de 25 institutions différentes (dont certaines institutions canadiennes), publié plus de 260 documents de recherche et engagé plus de 300 chercheurs qui ont partagé publiquement les résultats à l'échelle mondiale.

TMNA R&D

Toyota Motor North America Research & Development (TMNA R&D) a pour ambition de redéfinir les véhicules de prochaine génération pas comme de simples moyens de transport.  Depuis 1984, Toyota a obtenu plus de brevets que tout autre constructeur automobile, y compris en lien avec les véhicules autonomes (plus de 1 400). Dans son centre technique d'Ann Arbor, au Michigan, TMNA R&D réunit les meilleurs cerveaux du monde pour mettre au point des solutions susceptibles d'améliorer le confort et la sécurité des gens. À l'échelle mondiale, Toyota dépense environ 1 million de dollars par heure en R et D pour développer rapidement et continuellement des véhicules à la pointe de la technologie, de haute qualité et attrayants.