TOKYO (Japon), le 12 décembre 2017. – À la suite de discussions entamées en mai 2017, les 11 entreprises suivantes ont signé une entente visant à former, au printemps 2018, une nouvelle entreprise qui se chargera de développer un réseau de stations de recharge d’hydrogène (SRH) pour véhicules à pile à combustible (VPC) : Toyota Motor Corporation, Nissan Motor Co Ltd., Honda Motor Co Ltd., JXTG Nippon Oil & Energy Corporation, Idemitsu Kosan Co Ltd., Iwatani Corporation, Tokyo Gas Co Ltd., Toho Gas Co Ltd., Air Liquide Japan Ltd., Toyota Tsusho Corporation et Development Bank of Japan Inc.

Cette nouvelle entreprise sera établie pour accélérer l’adoption de l’hydrogène au Japon, une initiative dont les 11 entreprises ci-dessus constituent le fer de lance. Le but est de réaliser l’objectif commun partagé par le gouvernement et les industries du Japon afin de mettre sur pied un réseau de stations de recharge d’hydrogène. Selon le document Strategic Road Map for Hydrogen and Fuel Cells (« Feuille de route stratégique pour l’hydrogène et les piles à combustible ») révisé le 22 mars 2016 et publié par le Council for a Strategy for Hydrogen and Fuel Cells, un organisme industriel constitué par le ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, la phase initiale de promotion des véhicules à pile à combustible alimentée par l’hydrogène vise une pénétration de 160 stations et de 40 000 véhicules à pile à combustible d’ici l’exercice 2020.

L’objectif de la nouvelle entreprise est d’améliorer la collaboration entre les sociétés chargées de développer l’infrastructure, les constructeurs d’automobiles et les institutions financières afin d’accélérer et d’étendre simultanément le déploiement des SRH et des VPC au Japon.

La nouvelle entreprise entreprendra les initiatives spécifiques suivantes :

  1. Déploiement stratégique de stations de recharge d’hydrogène

    • L’entreprise visera à compléter sa mission en une décennie. Au cours des quatre premières années de la phase 1, la nouvelle entreprise entend construire 80 nouvelles stations. Pour réaliser cet objectif, on invitera d’autres entreprises à se joindre aux entreprises membres existantes dans le cadre de cette collaboration.

    • Tout en bénéficiant des subventions du gouvernement national et des initiatives de gouvernements régionaux, la nouvelle entreprise mettra au point son propre plan de déploiement de stations de recharge d’hydrogène afin de créer un environnement qui permettra à de nombreux usagers de conduire un véhicule à pile à combustible au Japon.

  2. Contribution à l’exploitation efficace des stations d’hydrogène
    En recueillant et en exploitant l’information concernant la construction et l’exploitation de stations de recharge d’hydrogène par l’entremise des entreprises chargées du développement de l’infrastructure, qui seront responsables de l’exploitation des stations de recharge d’hydrogène, la nouvelle entreprise, qui déploiera et sera propriétaire de stations à l’échelle nationale, contribuera à l’exploitation efficace des stations et à d’autres objectifs de la feuille de route de la façon suivante :

    • Amélioration de la commodité pour les usagers de VPC
      Pour encourager les clients à utiliser l’hydrogène, la nouvelle entreprise améliorera la commodité des stations en collaborant avec l’Association of Hydrogen Supply and Utilization Technology (HySUT), qui a déjà entamé activement l’agrandissement du marché, notamment en augmentant le nombre de jours de service par semaine pour satisfaire à la demande grandissante.

    • Réduction des coûts et révision de la réglementation
      La nouvelle entreprise collaborera avec des organisations externes, notamment la Fuel Cell Commercialization Conference of Japan (FCCJ) et la HySUT, afin de réduire les coûts en remédiant aux problèmes que posent la normalisation de l’équipement et la révision de la réglementation.

Pour mettre ces initiatives à exécution, les entreprises membres joueront les rôles clés suivants :

  • Les entreprises chargées du développement de l’infrastructure investiront dans les stations de recharge d’hydrogène, les construiront et les exploiteront au nom de la nouvelle entreprise.

  • Les constructeurs d’automobiles contribueront financièrement à l’exploitation de la nouvelle entreprise afin de déployer efficacement les stations de recharge d’hydrogène, d’améliorer la commodité pour les usagers et de sensibiliser le grand public, tout en s’efforçant de réaliser une plus grande pénétration des véhicules à pile à combustible au cours de la phase 1.

  • Les institutions financières couvriront partiellement les coûts de développement des SRH au moyen d’investissements. En fournissant les fonds nécessaires en attendant de réaliser la rentabilité des SRH, les institutions financières aideront à réduire la charge financière imposée aux entreprises chargées du développement de l’infrastructure au cours de la phase 1 et aideront à attirer de nouveaux participants.

La nouvelle entreprise visera à obtenir une plus large participation de la part des entreprises exploitant les SRH et des investisseurs afin de réaliser un réseau de SRH rentable et une pénétration de VPC dans les plus brefs délais possible, ce qui contribuera à la création d’une société favorisant la généralisation de l’hydrogène au Japon.

Les entreprises signataires et leurs rôles

  • Entreprises chargées du développement de l’infrastructure : JXTG Nippon Oil & Energy Corporation, Idemitsu Kosan Co. Ltd., Iwatani Corporation, Tokyo Gas Co. Ltd., Toho Gas Co. Ltd., Air Liquide Japan Ltd.

  • Constructeur d’automobiles : Toyota Motor Corporation, Nissan Motor Co. Ltd., Honda Motor Co. Ltd.

  • Institutions financières : Toyota Tsusho Corporation, Development Bank of Japan Inc.

 

À propos de Toyota Canada Inc.

Toyota Canada Inc. (TCI) est le distributeur canadien exclusif des véhicules Toyota et Lexus. Toyota a vendu plus de 5 millions de véhicules au pays, par l’entremise d’un réseau de 287 concessionnaires Toyota et Lexus. Toyota s’engage à fournir aux automobilistes canadiens des véhicules réputés pour leur sécurité, leur qualité et leur fiabilité, et à leur offrir un service de qualité. Le siège social de TCI est situé à Toronto et l’entreprise a aussi des bureaux régionaux à Vancouver, Calgary, Montréal et Halifax, et des centres de distribution des pièces à Toronto et Vancouver. Toyota exploite deux usines de production au Canada. Ces usines ont déjà produit plus de 7 millions de véhicules, parmi lesquels des modèles très appréciés des consommateurs canadiens, comme le Toyota RAV4, la Toyota Corolla, et les Lexus RX 350 et RX 450h hybride.

###