TOKYO, JAPON (le 10 juin 2011) --Toyota a annoncé aujourd’hui un retour proche de la normale de sa production après le mois de juillet; la société commencera à rattraper les déficits de production occasionnés par le séisme et le tsunami en octobre et anticipe de conclure l’exercice se terminant le 31 mars 2011 avec un bénéfice net de 280 milliards de yens. Cette information a été annoncée aujourd’hui lors d’une conférence de presse au Japon. La société table sur la vente de 7,24 millions de véhicules au cours de l’exercice financier, soit à peu près le même volume que l’exercice précédent, au cours duquel 7,30 millions de véhicules avaient été vendus. Toyota anticipe des revenus d’exploitation pour l’exercice financier de 18,6 billions de yens.
 
La société a indiqué que le déficit de production pour le premier semestre devrait atteindre 800 000 unités; la reprise annoncée pour le deuxième semestre devrait permettre de rattraper environ 350 000 unités, soit une perte nette de 450 000 unités à cause du séisme et du tsunami du 11 mars dernier. Même s’il pourra y avoir quelques variations entre les modèles et les régions, Toyota estime que sa production atteindra un niveau proche de la normale après le mois de juillet.
 
Outre les nouvelles positives concernant sa production et ses bénéfices, Toyota a annoncé son intention d’investir de manière plus agressive pour l’avenir au cours de l’exercice financier en augmentant ses dépenses en matière d’équipement et d’installations mais aussi dans le domaine de la recherche et du développement. Plus précisément, la société a annoncé des investissements à hauteur de 720 milliards de yens, en hausse de 77,7 milliards, sur l’équipement et les installations, et de 760 milliards de yens, en hausse de 29,7 milliards, sur la R. et D.
 
Pour plus de détails sur ces prévisions, visitez :
 
-30-