• Conçu pour promouvoir la mobilité et améliorer la qualité de vie
     

    SAN JOSE (Californie), le 7 mars 2016. – La mobilité, c’est l’autonomisation. Voilà pourquoi Toyota met au point un dispositif portable permettant aux aveugles et aux malvoyants d’en faire plus et de devenir plus libres, confiants et indépendants. Intitulé Projet BLAID, cette initiative témoigne de l’engagement de l’entreprise à enrichir nos vies en contribuant au progrès de la liberté de mobilité pour tous.
     
    Le dispositif aidera à combler les lacunes laissées par les cannes, les chiens guides et les dispositifs GPS de base en offrant des informations supplémentaires aux utilisateurs concernant ce qui les entoure. Porté autour des épaules, il leur permettra de mieux se diriger dans les espaces intérieurs tels que les immeubles de bureaux et les centres commerciaux en les aidant à identifier des installations courantes comme les salles de bains, les ascenseurs, les escaliers et les portes.

     

    Le dispositif sera équipé de caméras qui détectent l’environnement de l’utilisateur et qui lui communiqueront des informations au moyen de haut-parleurs et de moteurs vibrants. Quant à eux, les utilisateurs seront en mesure d’interagir avec le dispositif grâce à des boutons et à un système de reconnaissance vocale. Toyota prévoit éventuellement y intégrer des technologies de cartographie, d’identification d’objets et de reconnaissance faciale.
     
    « Le projet BLAID est un exemple de la façon dont Toyota pave la voie à l’avenir de la mobilité. Un jour, nos déplacements concerneront plus que nos simples voitures », a déclaré Simon Nagata, vice-président directeur et directeur général de Toyota Motor North America. « Nous voulons élargir la liberté de mouvement de tout un chacun, quels que soient leur situation, leur emplacement ou leur aptitude. »
     
    « Toyota, c’est plus que les belles voitures et les beaux camions que nous construisons. Nous croyons que nous avons un rôle à jouer par rapport aux défis que présente la mobilité, notamment celui de permettre aux gens à mobilité réduite d’en faire plus », a indiqué Doug Moore, directeur de la robotique collaborative de Toyota. « Nous croyons que ce projet a le potentiel d’enrichir la vie des personnes aveugles et malvoyantes. »
     
    Dans le cadre du projet BLAID, Toyota lance une campagne de sensibilisation pour les employés qui invite les membres d’équipe à l’échelle de l’entreprise à soumettre des vidéos de points de repère intérieurs communs. Ces vidéos seront par la suite utilisées par les développeurs du projet BLAID pour « enseigner » au dispositif à mieux reconnaître ces points de repère.
     
    Pour un aperçu, consultez la courte vidéo affichée sur le TheToyotaEffect.com (disponible en anglais uniquement, mais dotée d’une description audio) qui présente un jeune homme aveugle faisant l’essai d’une version préliminaire du dispositif.

     

    The Toyota Effect est une campagne en cours qui souligne la collaboration de Toyota avec d’autres entreprises et organismes à but non lucratif afin d’avoir un impact positif sur les individus, la société et l’environnement. Des vidéos précédentes ont démontré comment Toyota partage son expertise de fabricant pour aider des petites entreprises et des organisations à but non lucratif à avoir une plus grande incidence sur notre monde. Elles ont aussi couvert le partenariat unique de production d’énergie zéro émission avec le parc national de Yellowstone pour alimenter un centre de garde éloigné en utilisant de vieilles batteries de voiture.

     
     

    ###