Toyota City, Japon, 21 juillet 2011—Toyota Motor Corporation (TMC) a aujourd’hui dévoilé des technologies qui visent à accroître la sécurité des piétons et des conducteurs âgés, cela dans le cadre de ses initiatives pour éliminer les décès résultant d’accidents.
 
Les données1 démontrent qu’au Japon, bien que les décès résultant d’accidents de la route aient diminué de moitié au cours des 10 dernières années, les piétons meurent plus souvent à la suite de tels accidents que les gens qui sont à bord de véhicules (en 2010, 35,2 % comparativement à 32,9 %). Les données démontrent en outre que plus de la moitié (50,4 %) des morts de la route sont des gens de 65 ans et plus et que près de la moitié des accidents avec décès (49,3 %) surviennent entre le coucher et le lever du soleil.
 
En réponse à cela, les technologies dévoilées aujourd’hui comprennent un système pré-collision (PCS) avec aide à l’évitement de collision, des phares adaptatifs à prévention de l’éblouissement (ADB) et un capot relevable visant à réduire les blessures aux piétons.
 
Depuis sa fondation, TMC s’est donné pour mission de contribuer à l’amélioration de la société par le biais de la fabrication d’automobiles. Cette intention transparaît dans la Vision globale de Toyota publiée en mars de cette année et dans laquelle TMC s’engage à produire des véhicules sécuritaires, qui procurent la tranquillité d’esprit et qui transportent les gens non seulement physiquement, mais aussi émotionnellement. TMC se livre depuis longtemps à des activités liées à la sécurité qui sont fondées sur trois piliers : développement de véhicules automobiles sécuritaires, activités éducatives à propos de la sécurité routière et participation au développement d’environnements routiers. L'approche fondamentale de TMC au développement de véhicules plus sûrs consiste à étudier les accidents qui se sont produits et à améliorer constamment ses méthodes d’essai, ses produits et ses services, cela dans le cadre du Concept de gestion intégrée de la sécurité2. Cette approche a amené TMC à fonder cette année aux États-Unis le Collaborative Safety Research Center dans le but de mener des recherches conjointes avec des universités, des hôpitaux et des organismes de recherche d’Amérique du Nord. 
 
Technologies de sécurité accrue de TMC
 
1. Système PCS avec aide à l’évitement de collision
TMC a pour objectif de développer des véhicules moins susceptibles d’être impliqués dans des accidents, notamment des véhicules équipés de technologies pré-collision avancées.
 
1) Mesures contre les collisions à l’arrière et les collisions avec des piétons
À la différence du système pré-collision (PCS) actuel de TMC (conçu pour prédire une collision dans certaines situations et pour réduire les dommages), le système PCS en développement sera conçu pour aider à éviter les collisions. Le nouveau système utilise un radar à ondes millimétriques et des caméras stéréo pour détecter un piéton ou un véhicule qui serait à l’avant. En outre, le système émet des faisceaux proches infrarouges pour améliorer la visibilité de nuit. Ce nouveau système PCS aidera à éviter une collision dans un cas où le conducteur n’appliquerait pas les freins, bien que son efficacité dépendra de l’environnement de conduite et des circonstances.
 
2) Prévention de sortie de voie
Ce système, développé à partir du système PCS conçu pour éviter les collisions à l’arrière et les collisions avec des piétons, répond à une possible sortie de voie par une gestion intégrée des freins et de la direction. TMC le développe afin qu’il surveille intégralement un large éventail de choses qui se trouvent à l'extérieur du véhicule, dont l'emplacement d'obstacles sur le bord de la route et les véhicules qui approchent, qu’il évalue les risques de collision et qu’il fasse emprunter au véhicule une trajectoire sécuritaire, aidant ainsi le conducteur à éviter un accident.
 
2. Autres technologies de sécurité
En plus des systèmes PCS mentionnés ci-dessus, TMC travaille aussi au développement d’une vaste gamme de technologies visant à protéger ceux qui sont le plus à risque de subir des accidents de la route : les piétons et les conducteurs âgés.
 
1) Phares adaptatifs (ADB)
Il y a deux ans, TMC lançait les phares de route automatiques. Lorsque la caméra installée sur le véhicule détecte les feux arrière d'un véhicule qui roule devant ou les phares d'un véhicule qui approche, les phares passent automatiquement du mode route au mode croisement pour que l'autre conducteur puisse mieux voir. TMC a continué à développer ce système pour que les phares de route du véhicule avec système ADB soient partiellement voilés afin de ne pas frapper les yeux du conducteur qui roule devant ou qui approche et ainsi éviter de l’éblouir et de réduire l’efficacité de sa vue. L'objectif est ici de permettre au conducteur de bénéficier en tout temps d'un éclairage proche de celui des phares de route afin d’améliorer la visibilité de nuit et d’aider à réduire les accidents avec des piétons ou d’autres véhicules.
 
2) Capot relevable
En 2001, TMC a commencé à utiliser des structures de carrosserie conçues pour réduire les blessures aux piétons et a sans cesse élargi leur usage depuis. Les nouvelles structures de carrosserie sont basées sur les résultats d'essais menés au moyen de mannequins d’essais de collisions conventionnels et de modèles humains virtuels THUMS3. Le capot relevable de conception nouvelle de TMC aide à réduire les blessures à la tête d’un piéton heurté par un véhicule – même si le capot du véhicule est bas et qu'il n'y a pas beaucoup d'espace en dessous – en haussant automatiquement l'arrière du capot pour agrandir l’espace sous celui-ci.
 
3) Technologie de réponse aux urgences
Une irrégularité cardiaque soudaine (par exemple, une fibrillation ventriculaire) peut causer une perte de conscience chez un conducteur et créer une situation potentiellement dangereuse. La technologie de réponse aux urgences nouvellement développée de TMC est l'aboutissement de recherches sur un système de surveillance des fonctions cardiovasculaires du conducteur par le biais du contact de ses mains avec le volant dans un but de détection des risques. Les recherches en ce sens que poursuit TMC ont pour objectif la commercialisation d’un système qui pourra contribuer à la prévention d’accidents graves causés par un changement soudain de l’état physiologique du conducteur. TMC planifie la présentation des détails de sa recherche à la 28e assemblée générale du Japan Medical Congress qui s’ouvrira le 2 avril au centre d’expositions Tokyo Big Sight à Odaiba, Tokyo.
 
 
1 Données provenant de l’agence de police nationale du Japon.
2 Approche à la sécurité qui cherche à apporter au conducteur un soutien complet à tous les aspects de la conduite plutôt que de se concentrer uniquement sur des systèmes de sécurité indépendants les uns des autres.
3 Les modèles facilitent l’analyse informatique en profondeur des blessures subies pendant un accident de la route. « THUMS » est l’acronyme de Total Human Model for Safety.