(Toute l’information financière consolidée a été préparée conformément aux principes comptables généralement acceptés aux États-Unis d’Amérique)

Toyota City, Japon, 2 août 2013—Toyota Motor Corporation (TMC) a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour le premier trimestre qui s’est terminé le 30 juin 2013.

Sur une base consolidée, les revenus nets pour le premier trimestre ont atteint un total de 6,2553 billions de yens, soit une hausse de 13,7 pour cent par rapport à la même période de l’exercice précédent. Le bénéfice d’exploitation est passé de 353,1 milliards à 663,3 milliards de yens, tandis que les revenus avant impôts1 ont atteint 724,1 milliards de yens. Le bénéfice net2 est passé de 290,3 milliards à 562,1 milliards de yens.

Le bénéfice d’exploitation a progressé de 310,2 milliards de yens. Les principaux facteurs ayant contribué à cette hausse comprennent les fluctuations monétaires de 260,0 milliards de yens, les efforts de réduction des coûts de 70,0 milliards de yens et les activités de marketing de 30,0 milliards de yens.

Les ventes consolidées de véhicules pour le premier trimestre ont atteint un total de 2 231 859 unités, soit une baisse de 36 704 unités par rapport à la même période de l’exercice précédent.

Commentant les résultats, Takuo Sasaki, directeur gestionnaire de TMC, a affirmé : « Le bénéfice d’exploitation a augmenté en raison de l’impact du cours des devises étrangères et de nos efforts déployés mondialement pour améliorer les bénéfices au moyen d’activités de réduction des coûts, notamment une analyse de la valeur à l’échelle de l’entreprise, et d’activités de marketing comme l’amélioration du choix de modèles et les prix. »

Au Japon, les ventes de véhicules ont atteint un total de 525 777 unités, soit une baisse de 50 893 unités par rapport à la même période de l’exercice précédent. Le bénéfice d’exploitation des opérations japonaises a progressé de 348,9 milliards de yens pour atteindre 456,0 milliards de yens.

En Amérique du Nord, les ventes de véhicules ont atteint au total 688 656 unités, soit une hausse de 26 309 unités par rapport à la même période de l’exercice précédent. Le bénéfice d’exploitation a reculé de 34,9 milliards de yens pour atteindre 82,6 milliards de yens, ce qui comprend 20,9 milliards de yens en gains/pertes de valeur sur les échanges de taux d’intérêt. Le bénéfice d’exploitation, compte non tenu de l’impact des gains/pertes de valeur sur les échanges de taux d’intérêt, a augmenté de 7,9 milliards de yens pour atteindre 103,5 milliards de yens.

En Europe, les ventes de véhicules ont atteint un total de 192 511 unités, soit une baisse de 16 336 unités, tandis que le bénéfice d’exploitation a augmenté de 1,8 milliard de yens pour atteindre 5,2 milliards de yens.

En Asie, les ventes de véhicules ont atteint un total de 394 866 unités, soit une baisse de 23 890 unités, tandis que le bénéfice d’exploitation a augmenté de 2,5 milliards de yens pour atteindre 104,1 milliards de yens.

En Amérique centrale et en Amérique du Sud, en Océanie et en Afrique, les ventes de véhicules ont atteint un total de 430 049 unités, soit une hausse de 28 106 unités, tandis que le bénéfice d’exploitation a augmenté de 15,3 milliards de yens pour passer à 42,5 milliards de yens.

Dans le secteur des services financiers, le bénéfice d’exploitation a diminué de 35,4 milliards de yens pour atteindre 51,2 milliards de yens par rapport à la même période de l’exercice précédent, ce qui comprend 26,9 milliards de yens en gains/pertes de valeur sur les échanges de taux d’intérêt. Si l’on exclut les gains/pertes de valeur, le bénéfice d’exploitation a augmenté de 8,0 milliards de yens pour atteindre 78,2 milliards de yens.

TMC estime que les ventes consolidées de véhicules pour l’exercice financier se terminant le 31 mars 2014 atteindront 9,1 millions d’unités, soit le même chiffre que celui annoncé par TMC en mai 2013.

De plus, TMC prévoit un revenu net consolidé de 24 billions de yens, un bénéfice d’exploitation de 1,94 billion de yens et un bénéfice net de 1,48 billion de yens pour l’exercice financier se terminant le 31 mars 2014, et ce en se basant sur un taux de change de 92 yens pour le dollar américain et de 122 yens pour l’euro.

Commentant les prévisions pour l’exercice 2014, M. Sasaki a précisé : « Tout en surveillant de près les conditions de chaque marché et en y réagissant de façon souple, nous comptons poursuivre nos efforts visant à améliorer la structure des bénéfices de l’entreprise. »


1Revenus avant impôts et quote-part des sociétés affiliées
2Bénéfice net attribuable à Toyota Motor Corporation

(Veuillez consulter l’information ci-jointe pour connaître les détails des résultats financiers. On peut consulter d’autres renseignements sur le site www.toyota-global.com)
 
-30-