TORONTO, ONT., (17 novembre 2014) Toyota Racing a remporté la course des Six heures de Bahrain, sa cinquième victoire de la saison dans le cadre du Championnat mondial d'endurance de la FIA, tandis qu'Anthony Davidson et Sébastien Buemi s'assuraient du titre des pilotes avec une course encore à venir.

La TS040 Hybrid n° 7 d'Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et  Mike Conway a gagné sa première course de la saison en conclusion d'une belle performance, ce qui a donné à Toyota Racing sa cinquième victoire de la saison 2014.

Quant à Anthony et Sébastien, ils ont terminé en 11e place après avoir perdu du temps en raison d'un problème technique, ce qui ne les a pas empêchés de devenir les pilotes champions du monde de la saison 2014, puisqu'il sera impossible de les surpasser au classement même si la série comporte encore une course.

Ce championnat mondial des pilotes est le premier que Toyota remporte depuis que Didier Auriol a gagné le Championnat du monde des rallyes en 1994.

Le résultat d'aujourd'hui renforce de plus emprise de Toyota sur le championnat mondial des constructeurs puisqu'il porte son avance sur Audi à 40 points alors que la course finale, le 30 novembre à Sao Paulo, permettra une récolte maximale de 44 points.

La course a été excitante dès le premier tour lorsque Alex et Sébastien ont échangé leurs positions avec celles de leurs rivaux après un départ qu'ils avaient respectivement pris en quatrième et deuxième place.

Bien qu'elles aient perdu du terrain au premier tour, les TS040 Hybrid ont rapidement remonté le peloton, et au septième tour la voiture n° 8 était en tête grâce au pilotage brillant de Sébastien, tandis que la combattivité d'Alex lui valait de se hisser en troisième place.

Un bref drapeau jaune sur tout le circuit a permis aux deux voitures de passer tôt aux puits pour changer de pneus et se ravitailler en carburant.  Parce que le peloton roulait lentement, l'effet du temps perdu aux puits a été minimal et Sébastien a pu reprendre en troisième place avec Alex en quatrième.

Les deux pilotes ont rapidement remonté d'une position puis, après environ une heure de course, ils ont pris les deux positions de tête et allongé leur avance sur le peloton en réalisant d'excellents temps au tour.

Après 90 minutes, les deux voitures sont entrées au puits au même tour avec seulement neuf secondes entre elles. Mike a pris le volant de la n° 7 tandis que Sébastien cédait le volant de la n° 8 à Anthony, qui reprit la tête.

Mais il ne la garda pas longtemps, puisqu'il dut revenir aux puits pour un remplacement d'alternateur. Cet arrêt imprévu propulsa Mike et la n° 7 en tête, tandis qu'Anthony ne put reprendre la course que 30 minutes plus tard en 26e place, 17 tours derrière le meneur.

Après un autre bref arrêt pour vérifier si le nouvel alternateur fonctionnait bien, Anthony se relança en course pour mission de terminer et de récolter les points nécessaires pour remporter le championnat des pilotes.

L'objectif de la voiture n° 7 était différent; Mike a continué à allonger son avance, qui était de presque une minute quand Stéphane l'a remplacé un peu après la mi-course.

Sébastien reprit le volant de la n° 8 et progressa constamment, réussissant même le meilleur temps au tour de la course tôt dans sa deuxième sortie, pendant que Stéphane pilotait sans incident la n° 7 jusqu'à la dernière heure de la course avant de céder le volant à Alex.

La n° 8 remontait rapidement les places; elle était 13e avec 50 minutes à faire quand Anthony prit le volant pour terminer la course.

Pendant les dernières minutes, les deux voitures couraient l'une derrière l'autre. Alex a franchi la ligne d'arrivée en première place dans la n° 7 avec 50,460 secondes d'avance, et le drapeau à damier subséquent d'Anthony permettait à  Toyota Racing de célébrer un doublé.

Yoshiaki Kinoshita, président de l'équipe :

« Félicitations à Anthony et Sébastien pour leur championnat du monde. Ils méritent le titre, qui ne récompense pas seulement les pilotes mais reconnaît plutôt l'énorme effort de toute une équipe. C'est vraiment un prix important, particulièrement du fait que cette année inaugurait une nouvelle ère de rendement énergétique. Ils sont les premiers à remporter le championnat sous la nouvelle règlementation et nous sommes très fiers que le système hybride Toyota de compétition ait démontré son efficacité en les propulsant jusqu'au titre. Merci à toutes les personnes qui ont collaboré avec nous, les gens de Toyota Motorsport GmbH de Cologne, nos collègues de la division du sport motorisé et du département des systèmes hybrides de Toyota Motor Corporation au Japon, et aussi nos amis d'ORECA et tous nos autres partenaires. J'aimerais aussi remercier nos fans, qui nous ont si bien soutenus depuis le début du projet. Et bien sûr, mes félicitations sincères à Alex, Stéphane et Mike pour leur victoire d'aujourd'hui. Après quelques courses pendant lesquelles divers facteurs ont ralenti la voiture n° 7, ils ont été très rapides et constants aujourd'hui sur un circuit qui est un des plus durs pour les pneus. Ils ont fait de l'excellent travail. »

TS040 Hybrid n° 7

(Alex Wurz, Stéphane Sarrazin, Mike Conway)
Course : 1re place, 195 tours, 6 arrêts aux puits Tour le plus rapide : 1 m 46,377 s

Alex Wurz

« Je suis très heureux pour mes coéquipiers de leur titre de champions du monde. Ils ont été fantastiques toute la saison. Nous les pilotes travaillons très fort ensemble dans une belle atmosphère de camaraderie.  Ils sont maintenant champions du monde et ils peuvent savourer leur victoire. Pour notre part, nous avons gagné la course et c'est assez pour moi.  Je remercie spécialement Stéphane, qui a orienté les réglages dans la bonne direction au début du week-end.  Notre voiture était au point et ça a été un bel effort d'équipe.

Stéphane Sarrazin

« Mes félicitations à Anthony et Sébastien. Ils ont connu une saison fantastique et ils méritent leur moment. Je suis vraiment content de notre course et c'est formidable de gagner encore, spécialement ici à Bahrain, où j'ai gagné dans la n° 8 l'an dernier. Pendant mon temps au volant, j'ai dû ménager le carburant pour éviter de devoir en reprendre plus tard dans la course. J'ai travaillé fort à gérer la situation et j'ai réussi à bien faire, tout s'est bien passé finalement. Alex et Mike ont tous les deux bien travaillé, en fait toute l'équipe a très bien fait cette semaine et pendant toute la saison. »

Mike Conway

« Bravo à Anthony et Sébastien d'avoir remporté le championnat du monde. Ils ont vraiment connu une saison exceptionnelle. Pour notre part, notre résultat avec la n° 7 est formidable. Stéphane et Alex ont été fantastiques et je suis content de ma performance. C'est un grand plaisir de pouvoir remercier l'équipe de la confiance et du soutien qu'ils m'ont donné.  Cette première victoire en Championnat du monde d'endurance, à seulement ma deuxième course avec Toyota, c'est vraiment un excellent résultat et une excellente journée. Je vais chérir ce moment très longtemps. »

TS040 Hybrid n° 8

(Anthony Davidson, Sébastien Buemi)
Course : 11e place, 177 tours, 7 arrêts aux puits. Tour le plus rapide : 1 m 45,989 s

Anthony Davidson

« Ça a été une année incroyable. Pour moi personnellement, c'est le plus grand accomplissement de ma carrière, et de loin, alors c'est tout un moment. Je n'ai jamais été champion du monde avant, c'est tellement gros que je ne le réalise pas encore complètement. L'équipe a fait un excellent travail et nous a donné la voiture la plus rapide. Ce n'est pas exactement comme ça que je voulais gagner le titre, mais je ne me plains pas. Un gros merci aux mécanos pour avoir remis la voiture en piste aujourd'hui, pas seulement les gars de la n° 8 mais aussi ceux de l'équipe de la 7 qui ont donné un coup de main.  Ce championnat a été une réalisation d'équipe et je suis reconnaissant à tous ceux qui ont contribué. Ça a été une super journée, mais nous avons encore une tâche à accomplir au Brésil : gagner le championnat du monde des constructeurs. »

Sébastien Buemi

« Je suis vraiment content, c'est une sensation extraordinaire de gagner le championnat du monde. Ce n'est pas comme ça que nous avions pensé gagner, mais nous sommes quand même heureux. Gagner un championnat quand tu cours contre Porsche et Audi, c'est un accomplissement fantastique. Nous avions la voiture pour gagner la course, mais je suis content que la 7 l'ait remportée. Merci à l'équipe parce que pour gagner un championnat il faut une excellente voiture et c'est ce qu'ils nous ont donné. Même si c'est le championnat du monde des pilotes, c'est en réalité une victoire d'équipe parce que sans eux ici au circuit, à Cologne et à Higashifuji, Anthony et moi ne serions pas ici aujourd'hui. Si nous parvenons à gagner le championnat des constructeurs au Brésil, ça aura été une année prodigieuse. »

À propos de Toyota Canada Inc.
Toyota Canada Inc. (TCI) est le distributeur canadien exclusif des véhicules Toyota, Lexus et Scion.  Établie au Canada depuis 50 ans cette année, Toyota a vendu plus de 4,6 millions de véhicules au pays, par l'entremise d'un réseau de 285 concessionnaires Toyota, Lexus et Scion. Toyota s’engage à fournir aux automobilistes canadiens des véhicules réputés pour leur sécurité, leur qualité et leur fiabilité et de leur fournir un service de qualité.  Le siège social de TCI se trouve à Toronto, avec des bureaux régionaux à Vancouver, Calgary, Montréal et Halifax, et des centres de distribution des pièces à Toronto et Vancouver.  Toyota exploite également deux usines de fabrication au Canada qui construisent les très populaires véhicules canadiens que sont les Toyota RAV4, Toyota Corolla, Lexus RX 350 et Lexus RX 450h hybride, et vient tout juste de célébrer la production de son 6 millionième véhicule.