Points saillants de l'événement :
 
  • TOYOTA Racing remporte sa deuxième course de suite aux Six heures de Spa-Francorchamps 2014, après un début réussi au Championnat du monde d'endurance
  • Le Championnat du monde d'endurance de la FIA comporte huit courses organisées partout au monde et pendant toute l'année
  • Les véhicules de course hybrides Toyota portent la désignation TS040, tous deux étant des voitures de course hybrides à quatre roues motrices produisant 986 ch
  • La voiture no 8 termine première, les membres de l'équipe étant Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sébastien Buemi
  • La voiture no 7 termine en troisième place, ses membres étant Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Kazuki Nakajima
 
TOYOTA Racing répète sa première victoire pour la saison du Championnat du monde d'endurance de la FIA en gagnant une deuxième course serrée pour 2014, soit les Six heures de Spa-Francorchamps.
Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sébastien Buemi ont remporté la course pour allonger leur avance au Championnat du monde des pilotes et enregistrer une troisième victoire consécutive pour le no 8.
TOYOTA Racing a en outre ajouté à son avantage au Championnat du monde des constructeurs, la TS040 HYBRIDE no 7 d'Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Kazuki Nakajima ayant terminé troisième après une course palpitante.
 
Nicolas a pris le départ dans la no 8 à partir de la deuxième place et à maintenu sa position, tandis que Stéphane au volant de la no 7 a connu un départ agité, changeant de position plusieurs fois avant de terminer quatrième, soit à son point de départ.
 
La paire est restée derrière le volant pour une section, tandis que Kazuki a pris le volant de la no 7 et Sébastien a pris celui de la no 8, les deux ayant changé de pneus.
 
La stratégie touchant les pneus a évolué alors que les deux voitures tentaient de les faire pour deux sections, usant un ensemble pour deux sections afin de réduire les pertes de temps au puits, mais on a décidé en fin de compte de changer les pneus à chaque arrêt.
 
Peu après la moitié de la distance, Kazuki a été remplacé par Alex, tandis que Sébastien a donné le volant à Anthony, qui a rapidement amélioré le tour le plus rapide de la course et a pris la tête.
 
Alex était en plein lancer pour la deuxième place, mais il avait une mauvaise visibilité à cause de l'huile provenant d'une autre voiture sur son pare-brise. On a résolu le problème à l'arrêt suivant, lorsque Stéphane a pris le volant et a poursuivi la course, Nicolas étant au volant de la no 8 qui menait le bal.
Un dernier arrêt court pour ravitailler les deux voitures a entraîné une arrivée intrigante, et Nicolas a remporté la voiture par 1 min 13,926 s, Stéphane finissant troisième avec un retard de seulement 6,935 s pour la deuxième place.
 
La troisième ronde de la saison sera les 24 Heures du Mans, qui débute avec une journée d'essais officiels le 1er juin, la course elle-même étant prévue deux semaines plus tard.
 
Yoshiaki Kinoshita, président de l'équipe : « Je suis fier de toute l'équipe pour son effort déployé aujourd'hui. Voir TOYOTA Racing dominer le Championnat du monde des constructeurs est très gratifiant, et cela nous motive vraiment pour le défi qui nous attend au Mans. C'était agréable de voir une si grande foule aujourd'hui, et je crois que nous leur avons offert un beau spectacle. C'est difficile pour l'équipe et les pilotes, parce que nous devons absolument donner tout ce que nous avons pour obtenir les meilleurs résultats; bravo à tout le monde pour cette performance.  Maintenant nous avons une période difficile qui nous attend : les préparatifs pour Le Mans. Comme nous l'avons vu bien des fois, Le Mans est une course unique et bien des choses peuvent se produire. Nous allons travailler d'arrache-pied pour nous préparer et pour avoir les meilleures chances possibles. »
 
Ces deux dernières courses au début de 2014 ont certainement montré le niveau d'engagement et d'innovation auquel on s'attend de l'équipe TOYOTA Racing. S'efforcer toujours de rester à l'avant du peloton, de relever les défis à venir et de manifester le véritable esprit de compétition constitue une plus grande motivation pour s'efforcer de remporter d'autres courses. En améliorant continuellement la technologie des véhicules et le rendement de l'équipe, Toyota s'efforce de maintenir leur leadership au niveau des hybrides, sur piste et ailleurs.
 
Dans le cadre de la vision mondiale de Toyota, d'autres progrès en matière de technologie des voitures de course hybrides permettent d'améliorer plus rapidement l'économie de carburant et le rendement des véhicules routiers. Avec le soutien de TOYOTA Racing et des équipes chargées des véhicules routiers, Toyota vise à continuer de fournir des véhicules plus écologiques aux consommateurs, et ce sans sacrifier le besoin d'une conduite amusante et animée.
 
La Toyota Camry hybride, le modèle hybride le plus vendu au Canada en 2013, est un gage de l'engagement de Toyota à offrir sur le marché des voitures hybrides élégantes et amusantes. Avec l'introduction d'une Toyota Camry hybride 2015 considérablement rajeunie plus tard cette année, Toyota cherche à générer un plus grand succès encore pour la Camry hybride, avec un modèle plus élégant et des options de luxe sur le modèle XSE.
 
La deuxième moitié de la saison 2014 ne manquera pas de susciter encore plus d'excitation pour TOYOTA Racing, tandis que les aspirants se disputeront le titre au cours des six prochaines courses. TOYOTA Racing est persuadée qu'avec les grandes compétences de ses pilotes, les capacités de l'équipe et la haute performance du groupe propulseur hybride de course de Toyota, elle possède ce qui lui faut pour la mener sur le podium.
 
- 30 -