Intensification des activits de R et D et augmentation de la capacit de production des batteries en prvision du lancement de plusieurs vhicules hybrides brancher, vhicules lectriques batterie et vhicules hybrides
pile combustible
 
          
DTROIT, le 11 janvier 2010---Toyota a prsent aujourd’hui la FT-CH, une voiture-concept exclusivement hybride, l’occasion du Salon international de l'auto nord-amricain (NAIAS) Dtroit. La FT-CH est une voiture-concept correspondant la stratgie affirme de Toyota, qui consiste offrir un choix toujours plus vari de vhicules hybrides conventionnels ses clients, dans l’optique du lancement l’chelle plantaire de vhicules hybrides brancher (PHV) et de vhicules lectriques batterie (BEV) pour l’anne-modle 2012, et de vhicules hybrides pile combustible (FCHV) en 2015.
Au cours des dix vingt prochaines annes, l’offre de carburants liquides ne rpondra plus la demande , a dclar Yoichi Tomihara, prsident de Toyota Canada Inc. Un sicle aprs son invention, nous devons rinventer l’automobile avec des groupes propulseurs qui rduisent considrablement, voire liminent compltement la consommation de carburants classiques base de ptrole. L’lectrification de la voiture n’est qu’une des nombreuses solutions envisages et ce jour, l’exemple de russite le plus remarquable tant, de loin, celui de l’hybride essence-lectricit.
            La CH (pour hybride compact) est une voiture compacte dont le concept rappelle beaucoup celui de la Prius intermdiaire. La FT-CH capte l’esprit et la fonctionnalit d’une voiture parfaitement l’aise en milieu urbain et qui, grce ses dimensions, se rvle exceptionnellement agile, prcise et maniable.
Le style de la FT-CH a t conu au European Design and Development (ED) Centre de Toyota, Nice (France). Plus courte que la Prius - 22 pouces (558,8 mm) de moins - la FT-CH ne perd en revanche qu’un pouce (25 mm) de largeur. Malgr ses dimensions extrieures compactes, la FT-CH a t conue pour offrir aux passagers un confort optimal et un espace gnreux, avec un sens du style trs ingnieux.
Les concepteurs du ED se sont inspirs de la gnration 8 bits, caractrise par son exubrance et son nergie. Popularise au dbut des annes 1980, la technologie des microprocesseurs 8 bits dominait l’industrie naissante des jeux vido pour la maison.  Aujourd’hui, la gnration 8 bits est considre comme un style rtro part entire qui a engendr, entre autres, un genre musical et une nouvelle forme d’art. 
La rfrence la gnration 8 bits vise crer une image la fois moderne, dynamique et chic, qui exerce un attrait irrsistible auprs des jeunes acheteurs. Plus lgre et mme plus conergtique que la Prius, la voiture-concept sera propose un prix de base plus bas que la Prius afin de sduire un groupe dmographique plus jeune et moins fortun. 
Citant le statut d’icne universelle dont jouit aujourd’hui la Prius pour la technologie hybride, Toyota s’emploie mettre au point une stratgie de marketing famille Prius pour l’Amrique du Nord qui vise exploiter pleinement la valeur de la marque. Cette stratgie, qui est actuellement l’tude, aura besoin d’autres modles pour crer une famille; la FT-CH est l’une des voitures-concept envisages.
Au dbut des annes 2010, Toyota envisage de vendre un million de vhicules hybrides par an dans le monde, dont la plupart en Amrique du Nord. Pour raliser cette ambition, Toyota lancera huit nouveaux modles hybrides au cours des prochaines annes. Il ne s’agira pas de versions de nouvelle gnration des vhicules hybrides existants, mais de nouveaux vhicules exclusivement hybrides ou de nouvelles versions hybrides de vhicules essence existants.
            Au cœur de la technologie hybride se trouve la batterie. Depuis le dbut des annes 1990, lors des premires phases du dveloppement de la Prius de premire gnration, le service de R et D de Toyota travaille la mise au point de batteries hydrure mtallique de nickel perfectionnes. En trois gnrations de Prius et sept modles hybrides complets, Toyota n’a cess de rduire la taille, le poids et le cot de ses batteries tout en amliorant leur densit d’nergie, leur qualit et leur fiabilit.
Le partenariat en coentreprise de Toyota avec Panasonic est un lment cl des progrs de la technologie hybride. D'ici quelques mois, Panasonic EV Energy (PEVE) disposera de trois installations de production tournant plein rgime d’une capacit combine de plus d’un million de batteries par an.
Dans le cadre de son projet d’lectrification, Toyota a rcemment lanc un programme de dmonstration mondial impliquant environ 600 vhicules hybrides lectriques brancher (PHV) Prius. Ds le dbut de cette anne, 5 PHV arriveront au Canada o ils seront placs en groupes rgionaux avec des partenaires choisis aux fins d’analyse du march/des consommateurs et de dmonstration technique. 
La Prius PHV est quipe de la batterie au lithium-ion de premire gnration de Toyota. Lorsque la batterie est compltement charge, le vhicule peut tre conduit exclusivement en mode lectrique sur une distance pouvant atteindre environ 21 kilomtres et une vitesse de plus de 100 kilomtres l'heure. Pour les distances plus longues, la Prius PHV se remet en mode hybride et fonctionne comme une Prius normale. Cette capacit fonctionner uniquement en mode lectrique sur de courtes distances ou en mode hybride pour de plus longs trajets rsout en partie le problme d’autonomie limite des vhicules entirement lectriques. 
Tous les vhicules du programme seront quips d’appareils de rcupration/communication de donnes conus pour surveiller certaines activits, comme la frquence et le moment de charge de la batterie; le statut de la charge (recharge complte ou partielle); la dure du trajet et l’autonomie en mode lectrique; la consommation combine aux 100 kilomtres, et ainsi de suite.
           Toyota estime que le programme de dmonstration est une tape ncessaire de la prparation de la socit, dans la mesure o il reprsente une occasion unique d’informer, d’duquer et de prparer les consommateurs l’lectrification de l’automobile en gnral et au lancement de la technologie hybride brancher en particulier.
Toyota progresse rapidement dans le dveloppement de la technologie PHV, bien au-del de ce programme de dmonstration. Les programmes de R et D sur la mise au point de batteries volues hydrure mtallique de nickel, au lithium-ion et au-del du lithium sont en cours pour toute une srie d’applications dans les vhicules hybrides, les PHV, les BEV et les FCHV.
Au dbut des annes 1990, Toyota a lanc un programme de R et D sur la fabrication d’un vhicule pile combustible hydrogne pratique et abordable. Les avances techniques de la FCHV ont suivi un rythme soutenu. Les ingnieurs ont ralis des progrs importants dans la rduction des cots des matriaux et de la fabrication, et Toyota a pris l’engagement de commercialiser un vhicule hybride pile combustible hydrogne dans le monde entier en 2015.  
Le tout dernier modle de Toyota, la Toyota FCHV-volue, a dbut son propre programme de dmonstration la fin de l’anne dernire. Tout au long de ce programme de trois ans, plus de cent vhicules seront mis en circulation dans le but de dmontrer la performance, la fiabilit et la commodit au quotidien de cette technologie.
Rcemment soumise des essais sur le terrain en Californie du Sud par deux laboratoires nationaux la demande de l’U.S. Department of Energy, la FCHV-volue a confirm une autonomie estime de 690 kilomtres avec un seul rservoir. Lors d’un essai de conduite combine ville/route, de Santa Monica San Diego, la FCHV-volue a parcouru 109 kilomtres par kilogramme d’hydrogne, ce qui quivaut environ 3,45 litres d’essence aux 100 kilomtres. Cette autonomie correspond celle d’un Highlander hybride, mais avec moins de la moiti de la consommation de carburant, et en ne produisant aucune mission autre que de la vapeur d’eau.
En 1997, Toyota a lanc en Californie le RAV4 BEV, un vhicule lectrique batterie fonctionnant seulement l’lectricit. Au total, 1 484 de ces vhicules lectriques quips d’une grosse batterie d’une autonomie de 160 kilomtres ont t vendus ou lous pendant la dure du programme. Prs de la moiti sont encore aujourd’hui en circulation. 
Peu de temps aprs, Toyota a inaugur un modeste programme de dmonstration avec un vhicule de transport urbain lectrique quip d’une petite batterie, appel e-com. Ce concept rpondait l’ide de partage sur demande de vhicule similaire au modle commercial de Zipcar qui connat un succs croissant dans les grandes agglomrations. Malgr une plus faible autonomie, la e-com ciblait un crneau particulier un prix beaucoup plus abordable que le RAV4 EV.
 
L’existence des programmes RAV4 EV et e-com a t de courte dure en raison du manque d’intrt du march; l’poque, les consommateurs n’taient pas prts et le souci de l’environnement n’tait pas encore assez dvelopp dans l’esprit des gens. La prise de conscience gnrale des enjeux lis l’environnement et les avantages des vhicules dots de technologies de pointe ont relanc l’intrt du march pour les vhicules lectriques. Toyota a donc dcid de commercialiser un petit vhicule urbain lectrique batterie au lithium-ion (BEV) pour l’anne-modle 2012.    
La technologie des batteries a bnfici de progrs considrables depuis les programmes RAV4 EV et e-com. Mais elle se heurte encore d’normes difficults. S’il n’est pas possible de rduire le cot trop lev des batteries au lithium-ion, il faudra envisager des solutions de rechange moins coteuses. 
l’instar des vhicules pile hydrogne, les vhicules lectriques batterie ncessiteront la cration d’une vaste infrastructure de recharge. Il y a aussi le problme de l’autonomie limite. Mme avec 160 kilomtres, les BEV n’offrent pas encore aux consommateurs une solution de transport urbain rpondant leurs besoins vritables de mobilit.
Toyota est persuade que ces obstacles peuvent tre surmonts. Depuis une dcennie, tous les efforts de R et D sont concentrs sur une stratgie d’innovation technologique comprenant les BEV, PHV et les FCHV. Le point commun tous ces vhicules : le passage l’lectrification, un engagement complet envers un programme de mise au point de batteries volues et l’exprience acquise par Toyota en R et D sur les vhicules hybrides conventionnels qui lui permettent aujourd’hui de devancer la concurrence.