2021 Sienna

 

Réputé pour sa beauté naturelle et ses paysages époustouflants, le Canada est depuis longtemps une destination privilégiée des touristes du monde entier. Et, bien que les Canadiens aient toujours aimé partir à l’aventure, la pandémie a suscité une nouvelle passion pour le plein air et un plus grand désir de reprendre le volant et d’explorer leur propre pays, selon un nouveau sondage réalisé par Léger Marketing pour le compte de Toyota Canada.

Bien que la majorité des Canadiens (73 %) aient dû modifier leurs projets de vacances estivales en raison de la pandémie, et que huit Canadiens sur dix (84 %) prévoient rester plus près de chez eux que d’habitude, plusieurs (43 %) estiment que l’été qui vient pourrait être le moment idéal pour explorer le Canada en faisant une excursion en voiture (dès qu’il sera possible de le faire en toute sécurité*).

À l’approche de l’été, et lorsqu’il sera sécuritaire de le faire, voici certains sites, monuments et routes pittoresques du Canada que vous pourriez explorer lors de votre prochaine excursion d’une journée bien remplie!

Colombie-Britannique

  • Mighty Fraser Circle Route – Suivez la route circulaire du Mighty Fraser de Vancouver à Lillooet et retour, et découvrez des traditions anciennes, des sites historiques et des aventures en plein air en visitant les petites communautés qui vivent sur le plus grand fleuve de la Colombie-Britannique.
  • Pacific Marine Circle Route – Ce voyage d’une côte à l’autre de l’île de Vancouver offre des vues panoramiques sur les détroits de Juan de Fuca, Haro et Georgia, ainsi que sur la péninsule de Saanich.
  • Le plus grand totem du monde – Culminant à 53 mètres de hauteur, le totem tribal en bois d’Alert Bay, en Colombie-Britannique, est le plus grand du monde. Alors que la plupart des totems représentent une seule famille, celui-ci vise à représenter différentes factions du peuple Kwakwaka’wakw. Les figures représentées comprennent l’Homme-Soleil, une baleine, un vieil homme, un loup, l’Oiseau-Tonnerre et son cousin, le Kulusł, un serpent à deux têtes, un ours tenant un saumon, et un corbeau tenant du cuivre.
  • A-maze-ing Laughter – Cette œuvre d’art est un héritage de la Biennale de Vancouver. Elle est rapidement devenue un phare culturel emblématique de la ville, et elle continuera d’inspirer et de stimuler l’imagination des futures générations de résidents et de visiteurs depuis son emplacement à Morton Park.

 

Alberta

  • Highwood Pass Loop – La boucle du col Highwood est l’une des routes à découvrir dans une journée les plus variées et les plus pittoresques du Canada. Elle offre une authentique expérience des Rocheuses. On peut facilement effectuer cette excursion à partir de Calgary, Canmore ou Banff. Cette destination est très prisée des usagers de véhicules de plaisance, des motocyclistes et des automobilistes. Elle peut vous occuper durant une journée entière en incluant des haltes et des activités, ou prendre seulement trois ou quatre heures sans faire de haltes.
  • Crowsnest Highway – S’étendant du sud de l’Alberta jusqu’à Vancouver, en Colombie-Britannique, la Crowsnest Highway est riche en histoire minière et en paysages magnifiques. La partie albertaine commence à quelques heures au sud de Calgary, où vous trouverez environ 95 kilomètres de route à explorer. Les charmantes localités de Bellevue, Hillcrest, Blairmore et Coleman jalonnent votre parcours et vous offrent la possibilité d’explorer l’histoire de l’extraction du charbon dans la région. Vous pourrez aussi faire des randonnées pittoresques et magasiner dans de jolies boutiques familiales.
  • Sculpture « Big Head »– L’artiste albertain Alan Henderson a été chargé de construire une sculpture pour la ville de Canmore et a trouvé son inspiration dans le nom de la ville. La sculpture doit son nom à Ceannmore, sur la côte nord-ouest de l’Écosse, qui a elle-même été nommée en l’honneur du roi Malcolm III, qui s’appelait aussi Malcolm Canmore. En gaélique, Ceannmore signifie « grosse tête », et c’est exactement ce qu’a produit Henderson.
  • Talus Dome – Situé à côté du pont Quesnell rénové, le Talus Dome est à la fois une sculpture dans le paysage et un miroir du paysage. Composée de près de 1 000 sphères en acier inoxydable fabriquées à la main et formant un talus d’éboulis abstrait, la sculpture reflète le ciel, le temps et le flot de voitures qui passent devant elle.

 

Prairies

  • Les rives du lac Winnipeg -Vous serez peut-être surpris d'apprendre que le lac Winnipeg est encore plus grand que le lac Ontario - ce qui signifie qu'il y a beaucoup de côtes à explorer. Un excellent itinéraire à découvrir est celui qui va de Gimli à Riverton le long de la route de gravier de l'autoroute 222. Il vous fait passer par les parcs provinciaux de Camp Pemberton et de Hnausa Beach, qui offrent tous deux des vues saisissantes.
  • De Regina à Qu'Appelle Valley, en Saskatchewan - Creusée par l'eau des glaciers il y a quelques 14 000 ans, la Qu'Appelle Valley abrite trois des plus petits, mais très populaires, parcs provinciaux de la province : Crooked Lake, Echo V valley et Katepwa Point. Le trajet est inférieur à quatre heures et comprend choses amusantes et spéciales à voir en chemin ainsi qu'une destination où l'on pourra admirer des vallées verdoyantes et de magnifiques paysages.
  • Le monument Mac - Vous voudrez absolument visiter Mac. Cette sculpture en acier et en béton d'un orignal se situe juste à côté de l'autoroute transcanadienne et devant le centre des visiteurs de Moose Jaw. Mesurant plus de 10 mètres (34 pieds) et pesant environ 10 tonnes (10 000 kg), il s'agit apparemment du plus grand orignal du monde.

 

Ontario

  • Loyalist Parkway – Longeant les rives du lac Ontario, cette route est jalonnée de nombreuses aires de repos et de pique-nique pittoresques. Tout au long de ses 94 kilomètres, vous pourrez profiter de nombreuses activités, comme la baignade, la pêche et la navigation de plaisance, ou l’exploration de maisons et de musées historiques, ainsi que de randonnées sur des sentiers naturels où abondela faune sauvage.
  • Long-Sault Parkway – Situé entre Kingston et Montréal, le chemin du Long-Sault est une route de dix kilomètres qui relie un réseau de onze îles sur le fleuve Saint-Laurent. Ce joli chemin est chargé d’histoire. Une balade en voiture dans la région vous permettra d’explorer et de découvrir les attractions qui le jalonnent et leur histoire.
  • Toonie géant – Cette statue de 9 mètres de haut représentant l’emblématique pièce de deux dollars en argent et en or a été réalisée en 2001 en hommage à l’artiste canadien de la nature Brent Townsend, qui a créé l’image emblématique de l’ours blanc qui orne le côté pile de la pièce. Townsend a créé cette œuvre à Campbellford, faisant ainsi de cette ville riveraine tranquille le lieu de naissance de la pièce de deux dollars.
  • L’oie de Wawa – Située près des superbes rivages du lac Supérieur, cette oie géante en métal attire les automobilistes de laroute transcanadienne voisine depuis plus de 50 ans et sa popularité ne donne aucun signe de faiblesse.

 

Québec

  • La route du Saint-Laurent – Découvrez la magnifique région de Charlevoix sur cette route de 78 kilomètres qui longe le Saint-Laurent. En plus des musées d’art et d’histoire, cette excursion offre l’occasion de découvrir des moulins à eau et à vent originaux. Vous aurez également l’occasion d’embarquer sur le traversier pour vous promener sur l’Isle-aux-Coudres, une île de 23 kilomètres.
  • La route des Belles-Histoires – Nommée d’après la populaire série télévisée Les belles histoires des pays d’en haut, diffusée à la télévision au Québec en 1956, cette route traverse la région des Laurentides, au nord de Montréal, en suivant l’ancienne ligne de chemin de fer du P’tit train du Nord. Remontez le temps en vous arrêtant à certaines de ses gares et apprenez-en davantage sur l’importance historique du chemin de fer emblématique de la région.
  • Le circuit Bas-Saint-Laurent–Gaspésie – La route qui traverse cette région du Québec mérite le détour. Vous ne regretterez pas le voyage! Il faut compter une dizaine de jours pour se rendre de La Pocatière à Kamouraska et découvrir toute la péninsule gaspésienne. Lors de votre périple, des paysages à couper le souffle vous attendent, dont le célèbre rocher Percé. En cours de route, respirez l’air frais de l’océan et profitez d’activités de plein air.
  • Le Grand Rassemblement – Aux abords du Centre d’art Marcel Gagnon à Sainte-Flavie, plus de 100 statues se dressent dans les eaux du fleuve Saint-Laurent. Cette œuvre d’art naturelle unique, réalisée par Marcel Gagnon lui-même, s’inspire du mouvement de la mer et de ses marées. Elle est donc en constante transformation.

 

Provinces atlantiques

  • Sunrise Trail – Cette impressionnante excursion vous mènera le long de la côte nord de la Nouvelle-Écosse, où vous pourrez admirer des plages de sable et le pittoresque détroit de Northumberland. Commencez votre voyage à Amherst et longez la côte en vous arrêtant à Tatamagouche, Pictou, New Glasgow et Auld’s Cove en cours de route.
  • Viking Trail–Cette magnifique route menant à la pointe nord de Terre-Neuve est l’une des meilleures excursions en voiture du Canada. Sauvage et solitaire, elle offre des vues sur une géologie bizarre et un littoral balayé par les vents, et elle prend fin à l’un des sites historiques les plus importants en Amérique du Nord : L’Anse aux Meadows.
  • Statue Glooscap – La statue Glooscap mesure 13 mètres de hauteur afin de représenter les marées de la baie de Fundy. Le terrain qui l’entoure est constitué d’un jardin où l’on cultive des baies et des herbes médicinales pour approvisionner la Première Nation de Millbrook. Tous les arbres et les plantes sont comestibles et faisaient partie du régime alimentaire traditionnel des Mi’kmaq.
  • Le plus grand homard du monde–Située à Shediac, au Nouveau-Brunswick, une ville autoproclamée la « capitale mondiale du homard », cette énorme créature marine en béton, acier et fibre de verre est tout à la fois une mascotte et une vision monstrueuse. La statue mesure 10 mètres de long et se trouve au sommet d’une base de béton escarpée située à l’entrée de la ville, afin que les centaines de milliers de personnes qui visitent Shediac chaque année n’oublient pas qui est le maître des lieux : le homard.

 

*L’objectif de cette étude était de mieux comprendre le point de vue des Canadiens à l’idée de faire un voyage en voiture l’été prochain. Étant donné l’étendue des restrictions mises en place à l’échelle du pays en raison de la pandémie de COVID-19, l’avertissement suivant a été fourni aux répondants dès le départ :Nous comprenons que chaque province respecte actuellement ses propres restrictions et directives relatives à la COVID-19. Ce sondage a pour seul but de mieux connaître les opinions et les perspectivesdes Canadiens pour les mois à venir. Par conséquent, lorsque vous répondez à des questions sur l’avenir, nous vous demandons d’imaginer un moment dans les mois à venir, en supposant quele gouvernement a levé les ordonnances et restrictions en place.