DOOR-HANDLE



Toronto, le 1 mai 2020 – Durant la pandémie de COVID-19, les autorités de la santé partout au Canada ont insisté sur le fait que le lavage des mains est l’un des moyens les plus efficaces de prévenir la propagation du virus. Mais il ne faut pas s’arrêter là. Il faut aussi nettoyer ce que nos mains touchent. Cela comprend les nombreux éléments que conducteurs et passagers touchent lorsqu’ils sont à bord d’un véhicule.

En réponse aux nombreuses interrogations des automobilistes sur la désinfection d’un véhicule, la filiale britannique de Toyota a collaboré avec le spécialiste en finition esthétique Ben Murphy pour créer une vidéo montrant les nombreux points de contact à nettoyer dans un véhicule :


Selon Murphy, il y a plusieurs points à retenir lorsqu’on nettoie un véhicule:

  • D’abord, les automobilistes doivent se reporter au manuel du propriétaire qui accompagne leur véhicule pour consulter les conseils d’entretien relatifs aux composants intérieurs du véhicule.

     
  • Les spécialistes en finition esthétique utilisent des produits de qualité commerciale spécialement conçus pour nettoyer une voiture sans endommager le cuir et les autres matériaux. Malheureusement, ces produits peuvent être difficiles à trouver, car les magasins qui les vendent sont fermés pour le moment. Il existe de bons produits de substitution. En général, un détergent neutre ou du savon dilué dans l’eau chaude devraient faire l’affaire. Humectez un chiffon doux avec la solution (veillez à ce qu’il soit seulement humecté, et non trempé, en le tordant à fond), puis passez le chiffon sur les surfaces intérieures et les points de contact du véhicule. Vous pouvez aussi vous servir de lingettes antibactériennes sans alcool ni eau de Javel.

     

 

  • Éviter les nettoyants qui contiennent de l’alcool, de l’éthanol ou des produits chimiques à base d’eau de Javel, car ils peuvent endommager les surfaces de votre véhicule. Il faut plutôt utiliser un produit qui figure dans la liste des produits approuvés préparée par le gouvernement du Canada. Par ailleurs, évitez de nettoyer l’intérieur du véhicule à la vapeur, car l’excédent de chaleur et de vapeur d’eau peut endommager les matériaux.

     
  • Quel que soit votre panoplie de nettoyage, ajoute qu’il faut veiller à porter des gants et de bien vous laver les mains dès que vous les retirez.

     
  • Préparez-vous à passer un bon moment à nettoyer votre véhicule, surtout si c’est la première fois que vous le faites. Il existe de nombreux points de contact dans un véhicule, et même si on touche rarement à certains d’entre eux, il est judicieux de se demander quand ils ont été nettoyés pour la dernière fois. Suivant l’âge et l’état du véhicule ainsi que les habitudes du propriétaire, certains points de contact n’ont peut-être pas besoin d’être nettoyés. Par exemple, si le véhicule n’a transporté aucun passager à l’arrière depuis plus d’une semaine, les ceintures de sécurité des places arrière n’ont sans doute pas besoin d’être désinfectées.

     
  • Il est important de nettoyer régulièrement les éléments qu’on touche fréquemment, notamment les poignées de portière extérieures, la poignée du couvercle de coffre ou du hayon, les loquets, poignées et boutons de verrouillage intérieurs des portières, les divers leviers comme les commandes du régulateur de vitesse, des essuie-glaces et des phares et feux, les commandes des systèmes audio, de climatisation et de chauffage, les sièges et leurs commandes de réglage, les boucles et ceintures de sécurité, les commandes des rétroviseurs extérieurs, les commandes des glaces assistées, et les écrans pare-soleil. 

     
  • Enfin, n’oubliez pas de nettoyer vos clés et votre porte-clés!