Rovanpera11NZ22mj707

 

TORONTO (Ontario), le 2 octobre 2022 – En remportant le Rallye de Nouvelle-Zélande au volant de sa GR YARIS Rally1 HYBRID à seulement 22 ans, Kalle Rovanperä devient le plus jeune pilote à décrocher le titre mondial WRC.

Il n’aura fallu que trois saisons en WRC à Kalle Rovanperä pour remporter son premier titre mondial. En décrochant avec brio la première place du Rallye de Nouvelle-Zélande, le pilote finlandais âgé de seulement 22 ans et un jour, et son copilote Jonne Halttunen, sont devenus Champions du monde des rallyes 2022. Rovanperä a 5 ans de moins que le précédent plus jeune champion de l’histoire du rallye, Colin McRae, lorsqu’il a décroché le titre en 1995.

Rovanperä menait ce premier championnat disputé selon la nouvelle réglementation Rally1 hybride depuis février lorsqu’il avait remporté la deuxième manche de la saison. La Nouvelle-Zélande est sa sixième victoire cette année alors qu’il reste encore deux rallyes à disputer.

C'est le huitième titre WRC remporté par un pilote Toyota et le quatrième en autant d'années. Rovanperä est le premier pilote finlandais à remporter le championnat depuis 20 ans et le premier à le faire au volant d'une voiture construite en Finlande.

La capacité à faire preuve d’une vitesse exceptionnelle même dans des conditions météorologiques difficiles fut une des clés du succès de Rovanperä en 2022, et aussi au Rallye de Nouvelle-Zélande, dont les routes rapides et glissantes accueillaient le WRC pour la première fois depuis 10 ans. Après avoir terminé la journée de vendredi, la plus longue du rallye, avec un bilan mitigé et une quatrième position au classement général, Rovanperä a excellé lors d’un samedi détrempé - et jour de son 22e anniversaire - pour prendre la tête et se construire une avance de près d'une demi-minute.

Dimanche, le temps était encore plus humide pour les quatre dernières spéciales, mais Rovanperä a géré son avance avant la Power Stage de fin de rallye. Seul un top quatre était alors nécessaire dans la Power Stage pour obtenir les deux points bonus supplémentaires dont il avait besoin pour décrocher le championnat… mails il a fait bien mieux, remportant la Power Stage pour la septième fois cette saison.

Le champion sortant, Sébastien Ogier, a complété le doublé pour l'équipe avec son copilote Benjamin Veillas dans leur quatrième rallye de la saison. Alors que la lutte en tête du rallye était intense, la deuxième place d’Ogier et Veillas a aidé leurs coéquipiers à décrocher le titre en prenant des points à leurs rivaux du championnat.

Le doublé au classement général, ainsi que les premier et troisième temps de la Power Stage, permettent à l'équipe TOYOTA GAZOO Racing d’augmenter son avance au championnat des constructeurs à 81 points alors que 104 points restent à distribuer d’ici la fin de la saison.

Déclarations :

Akio Toyoda (Fondateur de l'équipe)

« Ce week-end, je voudrais féliciter Kalle Rovanperä pour trois choses... Tout d'abord, félicitations pour son 22e anniversaire ! Deuxièmement, félicitations pour la victoire au Rallye de Nouvelle-Zélande ! Et troisièmement, félicitations pour être devenu Champion du Monde 2022 ! Alors qu’il reste encore deux épreuves, c’est impressionnant de remporter le titre avec 6 victoires sur 11 rallyes disputés.

Un journaliste m'a demandé l'autre jour pourquoi Kalle est si fort, et ma réponse spontanée a été « parce qu'il aime les donuts ». Je pense que ces mots sont sortis parce que je me souviens très bien que Kalle avait fait des « donuts » lors d'une des Power Stages auparavant, et je pense qu'il est fort parce qu'il prend toujours du plaisir à piloter. Je le remercie vraiment d'avoir piloté et apprécié la GR YARIS Rally1 HYBRID et d'être devenu Champion du monde. J'espère que nous pourrons fêter cela ensemble et faire quelques « donuts ».

J'apprécie aussi beaucoup Jonne, qui s'est battu avec Kalle. Félicitations pour être devenu Champion des copilotes ! J'ai appris en Belgique qu'il ne soutenait pas seulement Kalle mais soutenait toute l'équipe en apportant de la bonne humeur. Je suis sûr qu'il continuera ainsi pour nous permettre de remporter le titre des constructeurs.

Je pense que le résultat de Seb est également dû au fait qu'il a de nouveau apprécié notre GR YARIS après un certain temps d'absence. Je tiens à remercier Seb d'avoir piloté pour l'équipe et d'avoir apporté des points importants pour le titre constructeurs. Elfyn et Taka ont été malheureux mais ils ont aussi fait de leur mieux pour l'équipe et ils auront à nouveau leur chance en Espagne et au Japon.

Les pilotes ont pu attaquer et tout donner car toute l'équipe est allée dans le même sens après la déconvenue de la précédente épreuve en Grèce. Les membres de Toyota Nouvelle-Zélande nous ont également apporté un soutien important. Je tiens à remercier tous ceux qui ont tant contribué à cette victoire et à ce super week-end.

Je pense que toute l'équipe, avec Jari-Matti, continuera à travailler dur pour que nos quatre voitures et quatre équipages puissent piloter confortablement sur toutes les routes. »

Jari-Matti Latvala (Team Principal)

« Les émotions sont immenses. Pour Kalle, avoir remporté ce championnat est vraiment significatif. Tout d'abord, c'est incroyable qu'un gars qui vient d'avoir 22 ans puisse réaliser quelque chose comme ça, battant tous les records de notre sport et remportant le titre de Champion du monde des rallyes. Deuxièmement, c'est quelque chose de très important pour la Finlande, car 20 ans, c'est long pour nous ! Je m’étais rapproché du titre, comme d'autres, donc je suis vraiment heureux que Kalle ait réussi à le décrocher. Je suis aussi très fier de l'équipe, que nous ayons pu rebondir après le week-end difficile en Grèce et réaliser un doublé ici en Nouvelle-Zélande. Cela nous aide vraiment dans le championnat des constructeurs, qui sera désormais notre priorité en Espagne. »

Sébastien Ogier (Pilote voiture 1)

« C’est un moment historique. C'est fantastique pour Kalle, Jonne et pour toute l'équipe. Ce fut une saison incroyable de sa part et ce n'était qu'une question de temps pour qu’il obtienne ce titre. Il l'a fait avec style ce week-end et je pense que c'est la marque d'un grand champion. Quant à moi, je peux tirer beaucoup de satisfaction de ce week-end. Ce fut un beau retour après trois mois d'absence, sur un rallye difficile avec des routes plus rapides que celles où j'ai piloté cette saison et avec des conditions vraiment difficiles. Kalle était intouchable dans ces conditions comme il l'a été à plusieurs reprises cette saison. J'ai réalisé que ce n'était pas le moment de prendre des risques fous car je suis là pour aider l'équipe, et nous nous rapprochons également du championnat des constructeurs. »

Kalle Rovanperä (Pilote voiture 69)

« Mon principal sentiment en ce moment est celui d’un grand soulagement. Nous avons fait une si bonne saison, puis quelques rallyes difficiles et enfin nous avons pu décrocher le titre. Je tiens à dire un grand merci à l'équipe qui a réalisé une voiture aussi rapide et fiable pour cette saison, ce qui nous a permis de nous concentrer sur le pilotage. De plus, dans les moments les plus difficiles, ils ont toujours cru en nous et nous ont soutenus. Je ne pense pas trop à l'âge mais c'est quand même spécial de savoir qu'on a réussi à battre ce record. Cela signifie beaucoup, devenir champion est le seul objectif que nous ayons jamais eu dans ce sport. J'étais en fait un peu plus nerveux vendredi que dimanche : nous avons dû attaquer fort pour rester dans la bataille, mais dimanche nous avons pu juste prendre du plaisir. »

CLASSEMENT FINAL DU RALLYE DE NOUVELLE-ZELANDE

1 Kalle Rovanperä/Jonne Halttunen (Toyota GR YARIS Rally1 HYBRID)               2h48m01.4s

2 Sébastien Ogier/Benjamin Veillas (Toyota GR YARIS Rally1 HYBRID) +34.6s

3 Ott Tänak/Martin Järveoja (Hyundai i20 N Rally1 HYBRID)                                   +48.5s

4 Thierry Neuville/Martijn Wydaeghe (Hyundai i20 N Rally1 HYBRID)                     +1m58.8s

5 Oliver Solberg/Elliott Edmondson (Hyundai i20 N Rally1 HYBRID)                       +3m55.3s

6 Hayden Paddon/John Kennard (Hyundai i20 N Rally2)                                         +10m03.7s

7 Lorenzo Bertelli/Lorenzo Granai (Ford Puma Rally1 HYBRID)                +10m39.0s

8 Kajetan Kajetanowicz/Maciej Szczepaniak (Škoda Fabia Rally2 evo)                   +12m36.8s

9 Shane van Gisbergen/Glen Weston (Škoda Fabia Rally2 evo)               +13m28.8s

10 Harry Bates/John McCarthy (Škoda Fabia Rally2 evo)                                         +16m51.6s

Abandon : Elfyn Evans/Scott Martin (Toyota GR YARIS Rally1 HYBRID)

Les pilotes Champions du monde des rallyes avec Toyota :

1990 : Carlos Sainz (Toyota Celica GT-Four ST165)

1992 : Carlos Sainz (Toyota Celica Turbo 4WD ST185)

1993 : Juha Kankkunen (Toyota Celica Turbo 4WD ST185)

1994 : Didier Auriol (Toyota Celica Turbo 4WD ST185)

2019 : Ott Tänak (Toyota Yaris WRC)

2020 : Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC)

2021 : Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC)

2022 : Kalle Rovanperä* (Toyota GR YARIS Rally1 HYBRID)

Et maintenant ?

Du 20 au 23 octobre, le Rallye d'Espagne sera l'avant-dernière manche de la saison. Basée à Salou, au sud de Barcelone, cette épreuve est réputée pour ses routes goudronnées lisses et rapides, dignes  de la piste d’un circuit.

À propos de Toyota Canada Inc.

Toyota Canada Inc. (TCI) est le distributeur canadien exclusif des véhicules Toyota et Lexus. Toyota a vendu plus de six millions de véhicules au pays par l’entremise d’un réseau de 287 concessionnaires Toyota et Lexus. Toyota s’engage à offrir aux automobilistes canadiens un service de qualité et des véhicules reconnus pour leur haut niveau de sécurité, de qualité, de durabilité et de fiabilité. Le siège social de TCI est situé à Toronto et l’entreprise a aussi des bureaux régionaux à Vancouver, Calgary, Montréal et Halifax, des centres de distribution des pièces à Clarington et Vancouver, et deux usines de production au pays. Ces usines ont déjà produit plus de neuf millions de véhicules, parmi lesquels des modèles très populaires auprès des consommateurs canadiens, comme les Toyota RAV4 et RAV4 hybride, les Lexus RX 350 et RX 450h hybride, ainsi que les Lexus NX 250, NX 350 et NX 350h hybride. Toyota a vendu plus de 19 millions de véhicules électrifiés dans le monde et est le constructeur qui vend le plus de véhicules électrifiés au Canada.

###