Toyota City, Japon (le 29 août 2014) Toyota Motor Corporation a reçu l'homologation du ministère de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie du Japon (MECI) pour l'auto-inspection et la fabrication de réservoirs à hydrogène haute pression destinés aux véhicules à pile à combustible (FCV). Toyota devient ainsi le premier fabricant inscrit de réservoirs à hydrogène de 70 MPa (700 bars) en vertu de la Loi japonaise sur la sécurité des gaz à haute pression, révisée en 1997 par le MECI. Toyota pourra désormais améliorer l'efficacité du processus de fabrication de réservoirs à hydrogène haute pression sécuritaires, renforçant ainsi la confiance des clients.

 

En vertu de cette loi, chaque type de contenant et d'accessoire utilisé pour le stockage des gaz à une pression supérieure à 1 MPa (10 bars) doit être agréé par le MECI, et faire l'objet d'inspections avec témoins par l'Institut de sécurité des gaz haute pression du Japon (KHK) pendant le processus de fabrication. Les réservoirs à hydrogène doivent faire l'objet d'une inspection supplémentaire à la fin du processus de fabrication. Les réservoirs ne pouvant pas être intégrés à la chaîne de montage des véhicules avant d'avoir passé avec succès ces inspections, les inspecteurs du KHK étaient jusqu'ici tenus d'être présents pendant la fabrication des réservoirs à hydrogène destinés aux divers véhicules d'essai de Toyota, parmi lesquels le Toyota FCHV-adv. Il a donc fallu, en plus de l'élargissement des plans de production des FCV, modifier le contrôle des stocks et les plans de fabrication des réservoirs  en fonction du calendrier des inspections.

 

Toyota ayant prévu la commercialisation d'une berline FCV au Japon avant 2015, la compagnie a fait une demande d'inscription en qualité de fabricant de contenants qui lui permettrait d'inspecter et de fabriquer elle-même ses réservoirs d'hydrogène à haute pression. Pour recevoir l'homologation, une entreprise doit satisfaire aux KHKS 0102, un ensemble de critères rigoureux comprenant 194 exigences définies par le KHK, et démontrer qu'elle est équipée d'un système de gestion de la qualité de haut niveau.

 

Pour satisfaire aux critères KHKS 0102, Toyota a élaboré un manuel de qualité et des règles d'inspection des contenants fondées sur sa vaste expertise en gestion de la qualité, et mis en place un système de gestion de la qualité des réservoirs d'hydrogène entièrement vérifiable qui s'applique également aux sociétés de pièces affiliées. En juin, après une vérification sur place du processus de production des réservoirs à hydrogène haute pression, le KHK a estimé que Toyota satisfaisait aux critères KHKS 0102. Le mois suivant, Toyota a soumis une demande au Département d'inspection et de sécurité industrielle de Chubu Kinki afin d'obtenir l'homologation du MECI.  

 

Grâce à cette homologation, Toyota pourra désormais effectuer ses propres inspections du processus de fabrication des réservoirs, et n'aura plus à se soumettre aux inspections avec témoins du KHK. Toyota est convaincue que cela se traduira par une amélioration de l'efficacité du processus de fabrication des réservoirs à hydrogène haute pression, une augmentation de la productivité et des réductions de coût pour les FCV.

 

À propos de Toyota Canada Inc.


Toyota Canada Inc. (TCI) est le distributeur canadien exclusif des véhicules Toyota, Lexus et Scion. Constituée en société en 1964, Toyota a vendu plus de quatre millions de véhicules au Canada par le biais d’un réseau de concessionnaires national comportant plus de 285 établissements Toyota, Lexus et Scion. Toyota s’engage à fournir aux automobilistes canadiens des véhicules réputés pour leur sécurité, leur qualité et leur fiabilité et pour le service qu'ils reçoivent. TCI a son siège social à Toronto, des bureaux régionaux à Vancouver, Calgary, Montréal et Halifax, et des centres de distribution des pièces à Toronto et Vancouver. Toyota exploite aussi deux usines de fabrication au Canada qui construisent les très populaires véhicules canadiens que sont les Toyota RAV4, Toyota Corolla, Toyota Matrix, Lexus RX 350 et Lexus RX 450h hybride. Toyota Motor Manufacturing Cambridge (TMMC) construit également le Toyota RAV4 EV pour le marché nord-américain. TMMC est la seule usine de montage Toyota en Amérique du Nord qui construit à la fois des véhicules hybrides et électriques.

 

-30-