VANCOUVER (C.-B.), le 30 mai 2019 – Toyota Canada Inc. (TCI) a annoncé qu’à partir du mois de juillet, les exploitants de parcs pourront acheter la Toyota Mirai électrique à pile à combustible alimentée à l’hydrogène chez 12 concessionnaires Toyota de la région de Vancouver.

La Mirai, qui signifie « futur » en japonais, est un véhicule à zéro émission (VZE) alimenté à l’hydrogène, qui n’utilise pas d’essence et qui n’émet que de la vapeur d’eau par son tuyau d’échappement. Avec des performances qui rivalisent avec celles des véhicules à moteur à combustion interne traditionnels, la Mirai a une autonomie de quelque 500 kilomètres et elle se ravitaille en cinq minutes environ. Cette autonomie – et le fait qu’il ne soit pas nécessaire d’attendre des heures pour qu’elle se recharge – signifie que les conducteurs n’ont aucun compromis à faire : ils peuvent conduire un VZE sans modifier leurs habitudes de conduite ou de ravitaillement.

À titre de VZE, la Toyota Mirai est admissible à un rabais de 6 000 $ dans le cadre du programme « Clean Energy Vehicle » (CEV) du gouvernement de la Colombie-Britannique.

Avec la mise en circulation des premières Mirai au Québec au début de cette année, Toyota est devenu le premier constructeur automobile à commercialiser à grande échelle les véhicules électriques à pile à combustible à l’hydrogène sur le marché canadien. La société s’est associée à d’autres parties prenantes de la filière de l’hydrogène au Canada pour soutenir le développement de l’infrastructure de ravitaillement nécessaire, ainsi que la formation et le soutien aux ventes de FCEV.

La première station de ravitaillement en hydrogène accessible au public au pays est en service à Vancouver depuis l’été dernier et une autre est sur le point d’ouvrir ses portes à Burnaby. Ressources naturelles Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique ont annoncé une subvention combinée de 3 millions de dollars pour construire deux nouvelles stations de ravitaillement en hydrogène dans la région du Lower Mainland, et le réseau de stations de la région du Grand Vancouver et de Victoria devrait bientôt compter six stations.

Toyota est résolument engagée dans le développement de la pile à combustible, en particulier dans la mise en place de l’infrastructure à l’échelle du Canada. Dans les années à venir, les véhicules électrifiés constitueront une part considérable du mandat de Toyota. D’ici 2025, chaque modèle Toyota ou Lexus dans le monde sera un véhicule électrifié ou offrira une option électrifiée. D’ici 2030, 50 pour cent des ventes mondiales de Toyota, soit environ 5,5 millions d’unités par an, seront des véhicules électrifiés. Un million de ces véhicules seront des VZE.

À propos de Toyota Canada Inc.

Toyota Canada Inc. (TCI) est le distributeur canadien exclusif des véhicules Toyota et Lexus. Toyota a vendu plus de 8 millions de véhicules au pays, par l’entremise d’un réseau de 287 concessionnaires Toyota et Lexus. Toyota s’engage à fournir aux automobilistes canadiens des véhicules réputés pour leur sécurité, leur qualité, leur durabilité et leur fiabilité, et à leur offrir un service de qualité. Le siège social de TCI est situé à Toronto et l’entreprise a aussi des bureaux régionaux à Vancouver, Calgary, Montréal et Halifax, et des centres de distribution des pièces à Toronto et Vancouver. Toyota exploite deux usines de production au Canada. Ces usines ont déjà produit plus de 8 millions de véhicules, parmi lesquels des modèles très appréciés des consommateurs canadiens, comme le Toyota RAV4, le Toyota RAV4 hybride, et les Lexus RX 350 et RX 450h hybride. À la suite des récents investissements injectés par Toyota dans ses installations de l’Ontario, la production des très populaires modèles Toyota RAV4 et RAV4 hybride va s’intensifier.

###