Pour la deuxième fois au cours d'une génération, Toyota a réimaginé le futur de la mobilité. D'abord, il y a eu la Prius équipée de la technologie hybride. Maintenant, la donne a changé de nouveau avec la Toyota Mirai et sa technologie à pile à combustible.     

La Mirai est une berline intermédiaire à quatre portes qui ne consomme pas d'essence et qui n'émet que de la vapeur d'eau, tout en offrant un rendement qui concurrence aisément celui des moteurs classiques à combustion interne, en ne nécessitant que cinq minutes pour le ravitaillement, et en parcourant jusqu'à 483 kilomètres avec un plein réservoir. Elle a été soumise à plus d'un million de milles d'essais sur route. Ces essais ont été menés notamment dans des conditions extrêmes, comme le climat froid de Yellowknife et les hautes altitudes des Rocheuses. La Mirai a aussi subi de rigoureux essais de collision pour démontrer son niveau exceptionnel de sécurité.

Mirail – mot qui signifie « futur » en japonais – fonctionne à peu près comme un véhicule traditionnel. Mais au lieu d'avoir une grosse batterie de traction, elle possède un assemblage de piles à combustible qui combine l'hydrogène à l'oxygène pour produire de l'électricité pour alimenter un moteur électrique. Le véhicule peut même servir de génératrice mobile en cas d'urgence – elle peut fournir l'énergie nécessaire à une maison moyenne pendant une période allant jusqu'à une semaine, tout en n'émettant que de l'eau.